Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

État des lieux sur la prise en charge des nodules thyroïdiens avec une cytologie indéterminée. Quelle place pour les outils moléculaires ?

Résumé : La classification cytologique de Bethesda permet de classer les nodules thyroïdiens en 6 catégories. Les cytoponctions classées Bethesda 3, 4 et 5 sont dénommées indéterminées et ne permettent pas de trancher entre bénin et malin. Dans la littérature, environ 16% des cytologies classées Bethesda 3, 26% des Bethesda 4 et 75% des Bethesda 5 sont effectivement des cancers lors de l’analyse histologique définitive de la pièce de résection chirurgicale. Cette étude rétrospective bicentrique montpelliéraine retrouve 20% de cytoponctions indéterminées sur un recueil de 2 ans, résultat qui concorde avec ceux de la littérature. 63.9% des nodules ont été opérés dans les suites de la cytoponction. 28.2% des nodules opérés présentaient des signes de malignité histologique (cancers papillaires principalement). 71.8% des chirurgies thyroïdiennes apparaissent donc évitables. La taille nodulaire, la classification Bethesda, et l’âge du patient sont dans cette étude des éléments pouvant permettre d’orienter la décision chirurgicale. Parmi les 22 cancers opérés, 1/3 sont classés à haut risque de récidive. Il apparaît donc nécessaire de disposer de nouveaux outils de prédiction du risque de malignité des nodules thyroïdiens. À ce jour, divers biomarqueurs moléculaires ont été rapportés dans la littérature : BRAF, RAS, RET, PAX8/PPARy... Le panel des 7 gênes est déjà utilisé en pratique courante dans certains centres. À l’étranger, de nouveaux séquençages de nouvelles générations sont apparus : panel Afirma, Thyroseq, Rosetta, miR Inform... Leur coût ne permet pas cependant une utilisation à grande échelle dans les pays européens. Plus récemment, la recherche de micro-RNA semble présenter un intérêt dans le tissu tumoral thyroïdien. Nous proposons dans le cadre d’une étude prospective multicentrique, de valider une signature de 10 miRNA lors d’une première étude exploratoire des nodules à cytologie de type indéterminée.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03114762
Contributor : Scd Université de Montpellier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, January 19, 2021 - 11:13:29 AM
Last modification on : Monday, October 11, 2021 - 1:25:03 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2031-01-19

Please log in to resquest access to the document

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03114762, version 1

Collections

Citation

Alexandra Hugon-Debrock. État des lieux sur la prise en charge des nodules thyroïdiens avec une cytologie indéterminée. Quelle place pour les outils moléculaires ?. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03114762⟩

Share

Metrics

Record views

30