Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Facteurs de risque d'entérocolite nécrosante chez le nouveau-né atteint de cardiopathie congénitale ducto-dépendante

Résumé : Introduction : l’entérocolite nécrosante (ECN) est parmi les affections les plus graves touchant les nouveau-nés. Les principaux facteurs de risques sont la prématurité et le petit poids de naissance. Les nouveau-nés atteints de cardiopathie ducto-dépendante (CDD), ont également un risque augmenté d’ECN. L’objectif de cette étude était de rechercher les facteurs de risque d’ECN propres aux CDD et à leur prise en charge. Matériel et méthode : nous avons mené une étude cas-témoins, rétrospective, sur la réanimation pédiatrique du CHU de la Timone à Marseille. Les nouveau-nés atteints de CDD et d’ECN, définissant le groupe « CDD et ECN », ont été appariés à 1 : 1 sur le diagnostic de la cardiopathie, l’âge gestationnel, le poids de naissance et le moment du diagnostic de la cardiopathie, à des nouveau-nés n’ayant pas fait d’ECN, groupe « CDD sans ECN ». Nous avons comparé l’exposition des deux groupes à un ensemble de facteurs de risque. Résultats : vingt-trois nouveau-nés ont été inclus dans chaque groupe. En analyse univariée, une pression artérielle diastolique (PAD) minimale plus basse était un facteur de risque d’ECN (26,10mmHg en moyenne ±3,90 vs 30,30mmHg ±5,80, p=0,008) tandis qu’un bilan entrées-sorties plus négatif, la mise en charge de la dialyse péritonéale et la mise sous adrénaline étaient significativement associés à une diminution du risque de développer une ECN (respectivement : -49,40ml/kg/jr [-60,20 - -29,38] vs -19,60ml/kg/jr [-31,90 - -2,18], p= 0,002 ; 56,50% vs 17,40%, p=0,007 ; 47,80% vs 82,60%, p=0,017). Après analyse multivariée, une pression artérielle diastolique (PAD) ≤ 30mmHg était indépendamment associée au risque d’ECN (OR=8,70; IC à 95% [1,46-53,50], p=0,019). Dans le groupe « CDD et ECN », la mortalité et les durées de séjour en réanimation et d’hospitalisation étaient significativement augmentées (respectivement : 34,80% vs 8,70%, p=0,035; 28,00j [14,00-42,00] vs 9,00j [6,00-18,00], p<0,0001; 59,00j [39,00-103,00] versus 23,00j [20,00-45,00], p<0,001). Conclusion : une hypotension artérielle diastolique avec une PAD ≤ 30mmHg est un facteur de risque indépendant d’ECN chez les nouveau-nés porteurs d’une CDD.
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03116826
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, January 20, 2021 - 4:11:59 PM
Last modification on : Saturday, January 23, 2021 - 3:19:00 AM

File

THESE Camille PROM 22042020-1....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03116826, version 1

Collections

Citation

Camille Prom. Facteurs de risque d'entérocolite nécrosante chez le nouveau-né atteint de cardiopathie congénitale ducto-dépendante. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03116826⟩

Share

Metrics

Record views

15

Files downloads

4