Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Création d'un support médical écrit sur les Papillomavirus (HPV) et leur vaccination. Évaluation de son impact sur l'intention vaccinale parentale et des jeunes adultes, en région PACA

Résumé : Introduction : les Papillomavirus Humains (HPV) sont les principaux agents infectieux responsables de cancers dans le monde, pour lesquels il existe une vaccination efficace. En 2018, la couverture vaccinale en France contre les HPV est de 23,7%. Celle-ci est retrouvée inférieure en région PACA (17,2%). Dans cette étude, nous avons élaboré un support médical écrit sur les HPV et leur vaccination et évalué son impact sur l’intention vaccinale parentale et des jeunes adultes de 18 à 19 ans, en région PACA. Méthodes : pour la conception du support médical écrit, nous avons mobilisé des données nationales sur l’impact des HPV. Notre étude a été réalisée de mi-mai à fin septembre 2020, en collaboration avec 23 médecins généralistes installés dans les Bouches-du-Rhône (13) et dans le Var (83). Les parents d’enfants de 11 à 17 ans ainsi que les jeunes adultes de 18 à 19 ans ont été invités à participer à deux questionnaires, avant et après consultation avec leur médecin généraliste. Ces participants ont été randomisés en 2 groupes : l’un ne bénéficiant pas l’information médicale écrite (groupe A) et l’autre oui (groupe B). Résultats : au total, 65 patients ont participé à l’étude, parmi lesquels 36 ont bénéficié du support médical écrit. L’intention vaccinale avant consultation était de 68,9% (n=29) dans le groupe A, versus 55,6% (n=36) dans le groupe B. Après la consultation, l’intention vaccinale était de 79,3% (n=29) dans le groupe A et 61,1% (n=36) dans le groupe B. Nos résultats montrent que la délivrance d’un support médical écrit sur « les Papillomavirus et leur vaccination » n’a pas permis d’augmenter significativement l’intention vaccinale. Parmi les raisons d’être non favorable à la vaccination anti-HPV, la peur des effets secondaires était évoquée en premier, suivie par le manque d’information médicale. Conclusion : la délivrance d’un support médical peut permettre d’améliorer la qualité de l’information médicale reçue par les patients mais ne peut se substituer à celle des professionnels de santé. Un temps supplémentaire dédié à la prévention primaire en médecine générale semble augmenter la confiance des patients envers la vaccination anti-HPV et ainsi favoriser la vaccination effective dans le contexte d’élargissement de la recommandation vaccinale anti-HPV aux garçons.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03136261
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, February 9, 2021 - 3:36:48 PM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 10:35:23 PM
Long-term archiving on: : Monday, May 10, 2021 - 6:55:45 PM

File

CASO_Sarah_these_2020 (1).pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03136261, version 1

Collections

`

Citation

Sarah Caso. Création d'un support médical écrit sur les Papillomavirus (HPV) et leur vaccination. Évaluation de son impact sur l'intention vaccinale parentale et des jeunes adultes, en région PACA. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03136261⟩

Share

Metrics

Record views

56

Files downloads

93