Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Résultats radio-cliniques des prothèses trapézo-métacarpiennes Maïa®‎ : à propos de 28 cas à 89 mois de recul moyen

Résumé : La survie et les résultats radio-cliniques des prothèses trapézo-métacarpiennes sont satisfaisants à moyen terme. Les complications fréquentes comme les luxations et les descellements de cupules trapéziennes tendent à diminuer avec les prothèses de nouvelle génération. L'objectif de cette étude était d'évaluer les résultats cliniques et radiologiques de la prothèse Maïa® à long terme. Nous avons conduit une étude rétrospective monocentrique sur 28 patients opérés entre 2010 et 2015 d'une prothèse Maïa®. Les résultats cliniques et radiographiques ont été évalués et comparés aux résultats pré-opératoires et à une évaluation intermédiaire non publiée à 21 mois de recul. Deux index de surveillance trapézien et métacarpien ont été créés et testés en vue d'évaluer leur reproductibilité et leur cohérence inter- et intra-observateur. L'âge moyen au moment de la chirurgie était de 61,1 ans [49 – 77] pour un recul moyen de 89 mois [62 – 112]. Le recul minimum était de cinq ans. Deux patients ont été perdus de vue (7,14%). Tous les patients sauf un ont bénéficié de l'implantation d'une cupule rétentive. Le taux de survie au plus long recul est de 89,28%. Le score qDASH moyen était de 18,18 [0 – 72,70] et le score bMHQ moyen était de 83,56 [28 – 100]. Tous les patients étaient satisfaits ou très satisfaits et auraient recours à la procédure à nouveau. Le score de Kapandji moyen était de 9,17 [5 – 10], pour un score de contre-opposition de 2,33 [1 – 3]. La valeur moyenne du grip-strength était de 14,19 kg [0 – 19], la valeur moyenne du key-pinch était de 6,25 kg [3 – 8,5]. L'analyse de l'évolution du key-pinch a montré une augmentation de 24% significative. Le taux de luxation dans cette série est de 3,5%. Le taux de révision est de 10,7%. Nous n'identifions pas d'hyperextension de l'articulation métacarpo-phalangienne et la longueur de la première colonne est préservée à long terme. Par ailleurs, aucune usure du polyéthylène n'a été mise en évidence. Les index créés semblent avoir une très forte corrélation inter- et intra-observateurs et ont permis d'identifier et de quantifier la perte de hauteur trapézienne, asymptomatique, mais nécessitant probablement une surveillance approfondie. La prothèse trapézo-métacarpienne Maïa® offre une bonne stabilité et des mobilités satisfaisantes associées à une restauration de la force de key-pinch. La survie est cohérente avec les études à moyen terme et l'intégration des implants semble bon avec une préservation de la longueur de la première colonne qui permet de réduire l'hyperextension de l'articulation métacarpo-phalangienne. L'utilisation d'index radiographiques permet une surveillance plus précise et la possibilité d'adaptation thérapeutique précoce.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03145165
Contributor : Bu Santé Upjv Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, February 18, 2021 - 10:36:05 AM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 7:07:44 AM

File

Van Vliet Axel. Thèse d'exerc...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03145165, version 1

Collections

Citation

Axel van Vliet. Résultats radio-cliniques des prothèses trapézo-métacarpiennes Maïa®‎ : à propos de 28 cas à 89 mois de recul moyen. Chirurgie. 2020. ⟨dumas-03145165⟩

Share

Metrics

Record views

7

Files downloads

4