Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Lorsque la famille demande au médecin de dissimuler des informations au patient : une étude qualitative auprès des médecins oncologues et hématologues.

Résumé : La littérature médicale évoque à plusieurs reprises la situation dans laquelle la famille demande au médecin de cacher à leur proche des éléments de son diagnostic ou de son pronostic. Les textes de loi préconisent le respect de l’autonomie du patient, notamment en ce qui concerne l’information. Le cancer est souvent l’objet de ce tabou.
Cette étude qualitative a cherché à comprendre si cette situation était bien récurrente dans l’exercice médical oncologique, si cela était l’objet d’un dilemme moral, et pour quelles raisons le médecin accepterait la demande de la famille. Des entretiens ont été réalisés auprès de neuf médecins oncologues et hématologues et analysés selon les méthodes d’analyse phénoménologique interprétative.
Les résultats ont montré que la situation étudiée était bien connue des médecins. Les dilemmes rencontrés pouvaient être d’ordre moral mais relevaient surtout d’enjeux relationnels. Les participants étaient intransigeants face à l’annonce d’un diagnostic mais plus départagés face à l’annonce d’un pronostic fatal. Lorsqu’un médecin choisissait de ne pas annoncer une information au patient conformément au souhait de la famille, ceci était généralement le résultat de leur analyse personnelle de la situation et non pas pour satisfaire celle-ci. Néanmoins certaines caractéristiques du patient tels que le grand âge ou l’absence de question de la part du patient pouvaient encourager le médecin à s’appuyer davantage sur l’avis de la famille. On note que dans la situation étudiée le médecin peut tenir le rôle de médiateur entre le patient et ses proches, leur permettant de restaurer la communication malgré la présence de la maladie et de la mort.
Cette étude amène à s’interroger sur le statut informationnel du patient chez qui on a statué d’un pronostic sombre, ainsi que le rôle de la famille auprès de ces patients. On se demande également s’il y a des limites à ce qu’un patient peut déléguer à sa famille en termes de prise en charge.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03168429
Contributor : Bu Sciences Upd5 Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Saturday, March 13, 2021 - 11:45:41 AM
Last modification on : Friday, September 3, 2021 - 3:32:56 AM

File

M2Ethique_DE_RAUGLAUDRE_Lucie_...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03168429, version 1

Citation

Lucie de Rauglaudre. Lorsque la famille demande au médecin de dissimuler des informations au patient : une étude qualitative auprès des médecins oncologues et hématologues.. Ethique. 2019. ⟨dumas-03168429⟩

Share

Metrics

Record views

20

Files downloads

10