Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Biopsie Rénale chez le patient très âgé : indications, impact thérapeutique et complications dans une cohorte monocentrique de 104 patients de plus de 85 ans

Résumé : Introduction : peu de données sont disponibles sur le rapport bénéfice/risque de la biopsie rénale chez les sujets très âgés. Méthode : étude rétrospective monocentrique évaluant les indications, le résultat, l’impact thérapeutique et les complications de la biopsie rénale chez les patients âgés de plus de 85 ans dans les environs d’Aix-Marseille entre janvier 2010 et décembre 2018. Résultats : 104 patients biopsiés du rein ont été inclus. L’âge médian était de 87 ans. Les indications de la biopsie étaient : une insuffisance rénale aiguë (IRA) chez 69% des patients, une IRA avec syndrome néphrotique (SN) chez 13%, un SN sans IRA chez 13%, et une protéinurie non néphrotique chez 5% des patients. La créatininémie médiane était de 262 µmol/L, et 21 % des patients étaient en dialyse au moment de la biopsie. La biopsie s’est compliquée d’un hématome chez 7 patients (6.5%), dont 4 (3.8%) ont nécessité une transfusion et 1 une embolisation artérielle radiologique. Les diagnostics les plus fréquents étaient : la néphroangiosclérose (28%), diverses glomérulopathies non diabétique (29.8%), la néphrite interstitielle aiguë immuno-allergique (16%), la glomérulonéphrite extra-capillaire pauci-immune (9.6%), l’atteinte rénale d’une hémopathie (8.7%) et la nécrose tubulaire aiguë (7%). Après la biopsie, 51 patients (49%) ont reçu un traitement spécifique : des corticoïdes (41%), du cyclophosphamide (7%), du rituximab (7%), ou du bortezomib (4%). La médiane de survie était de 31 mois. La médiane de survie sans dialyse était meilleure chez les patients sans IRA au diagnostic (p=0.007) et chez ceux traités par corticoïdes (p=0.046). La survie rénale censurée sur le décès était meilleure chez les patients sans IRA (p=0.019) et chez ceux traités (p=0.022), en particulier par corticoïdes (p=0.006). Conclusion : la biopsie rénale peut révéler une néphropathie accessible à un traitement spécifique chez les sujets très âgés. Les complications hémorragiques n’étaient pas fréquentes dans cette cohorte rétrospective, mais les patients les plus fragiles n’ont probablement pas été biopsiés.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03184116
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, March 29, 2021 - 11:18:32 AM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 10:35:23 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, June 30, 2021 - 6:20:39 PM

File

thesemfedi19mars2021.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03184116, version 1

Collections

Citation

Mathilde Fédi. Biopsie Rénale chez le patient très âgé : indications, impact thérapeutique et complications dans une cohorte monocentrique de 104 patients de plus de 85 ans. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03184116⟩

Share

Metrics

Record views

52

Files downloads

51