Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prise en charge initiale des cancers de l’endomètre : évaluation des pratiques et de la conformité aux référentiels nationaux

Résumé : Objectif : évaluer la prise en charge globale des patientes atteintes d’un cancer de l’endomètre au sein du Centre Antoine Lacassagne (CAL) et le respect des recommandations parues en 2010 puis 2016. Patientes et méthodes : toutes les patientes prises en charge chirurgicalement au CAL pour un cancer de l’endomètre entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2019 ont été analysées rétrospectivement via leur dossier médical informatisé. Les données collectées concernaient le bilan pré-opératoire, la chirurgie réalisée, la stadification post-opératoire, les traitements adjuvants et une éventuelle intervention de re-stadification ganglionnaire. Le respect des recommandations a été évalué en fonction de la date de prise en charge chirurgicale initiale de chaque patiente et des recommandations en vigueur à cette date-là. Résultats : 93 patientes ont été analysées. L’anatomopathologie pré-opératoire était en faveur d’un type I dans 67,7% des cas, pour 21,5% de type II. 96,8% des patientes ont bénéficié d’un bilan radiologique pré-opératoire adapté par IRM. La grande majorité des patientes était prise en charge à un stade précoce FIGO I (74,2%), mais classées dans un niveau de risque élevé (38,7%). 48,4% des patientes ont eu une HTNC seule, contre 46,2% de stadification ganglionnaire, principalement coelioscopique. Sept patientes ont bénéficié d’une re-stadification chirurgicale ganglionnaire. Entre 2011 et 2017, 60,3% des patientes ont eu une stadification chirurgicale adaptée aux recommandations, contre 60% après 2017. On retrouve, après analyse anatomopathologique de la pièce opératoire, une discordance avec le bilan pré-opératoire de 25,8% pour le type histologique, de 47,8% pour le grade histologique, et de 41,9% pour le niveau de risque de récidive. 12,9% des patientes ont reçu un traitement adjuvant non indiqué dans les recommandations. Conclusion : l’écart retrouvé entre les conduites dictées par les référentiels et la réalité dans les prises en charge des patientes tient souvent à une balance bénéfice risque défavorable à la réalisation d’une stadification ganglionnaire. Les discordances entre le bilan pré et post-opératoire, très fréquentes dans notre étude, conduisent à des ré-interventions chirurgicales dont le bénéfice en termes de survie reste encore à prouver.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03197126
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice <>
Submitted on : Tuesday, April 13, 2021 - 3:06:59 PM
Last modification on : Wednesday, July 21, 2021 - 3:20:46 AM

File

2021NICEM014.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03197126, version 1

Citation

Maréva Estran. Prise en charge initiale des cancers de l’endomètre : évaluation des pratiques et de la conformité aux référentiels nationaux. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03197126⟩

Share

Metrics

Record views

1

Files downloads

1