Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation des connaissances des jeunes varois en terme de soins de premiers secours

Résumé : Introduction : dans un contexte de prise de conscience collective et après les attentats de Paris en 2015, le gouvernement déclare la campagne « Adoptons les gestes qui sauvent » grande cause nationale. A l’école, la création du module « Geste qui Sauvent » pour les collégiens vient compléter la formation obligatoire. Une pléthore d’autres formations existe, pourtant les français restent insuffisamment formés, en retard sur leurs voisins européens, malgré les bénéfiques largement démontrés sur la morbi-mortalité des victimes. Objectif : L’objectif principal de cette étude était de réaliser un état des lieux des connaissances des jeunes varois en terme de soins de premiers secours. Les objectifs secondaires étaient d'évaluer l’impact de la formation obligatoire en classe de 3eme, d’évaluer l’impact d’une formation extra-scolaire et de déterminer les points forts et les faiblesses des connaissances de la population étudiée concernant les soins de premiers secours. Matériels et méthode : étude quantitative réalisée par le biais d’un questionnaire réalisé à partir du référentiel de formation « Gestes qui Sauvent version 2019 » et diffusé via les réseaux sociaux entre le premier mars 2020 et le 31 décembre 2020 aux collégiens et lycéens varois âgés de 11 à 19 ans. L’échantillonnage réalisé par méthodes non probabilistes en effectuant des échantillons de convenance et des échantillons boule de neige. Pour l’étude analytique nécessaire à l’examen des objectifs secondaires, le test statistique utilisé était le test exact de Fisher en raison du faible nombre de réponses. Résultats : 60 réponses ont été inclus. La majorité des jeunes varois connaissait les numéros d’urgences du SAMU (90%), des Sapeurs-Pompiers (95%). L’organisation et le passage de l’alerte au téléphone étaient moins bien connus avec respectivement 46,70% et 51,70% de bonnes réponses. Moins de la moitié des jeunes savait prendre en charge une victime qui saigne, en dehors d’un grand nombre de bonnes réponses (85%) concernant la conduite à tenir devant une plaie saignante sur corps étranger. Concernant la prise en charge d’une victime d’arrêt cardiaque, 60% des jeunes savaient vérifier l’absence de respiration normale, mais seulement 48,30% connaissaient l’ordre des actions à réaliser. Le rythme des compressions thoraciques et la profondeur des compressions thoraciques lors de la réalisation d’un massage cardiaque externe étaient peu connus avec respectivement 26,70% et 36,70% de bonnes réponses. L’utilisation d’un défibrillateur automatique externe était bien acquis avec 78,30% de résultats exacts. Conclusion : de façon générale, les jeunes varois semblent insuffisamment formés aux gestes de premiers secours. En effet, les connaissances théoriques simples (numéros de téléphones, ordre des actions lors d’une intervention dans une situation d’urgence, prise en charge simple d’un saignement…) sont acquises. Cependant, lorsqu’il s’agit des prises en charge plus technique, pourtant plus proche de la réalité du terrain et pour lesquelles l’impact sur la survie sera davantage important, les connaissances restent trop modestes, avec moins de la moitié des jeunes varois connaissant par exemple le rythme et la profondeur des compressions thoraciques d’un massage cardiaque externe efficace.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03198197
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Wednesday, April 14, 2021 - 4:12:39 PM
Last modification on : Tuesday, April 20, 2021 - 3:20:22 AM
Long-term archiving on: : Thursday, July 15, 2021 - 7:03:54 PM

File

Thèse rédigée.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03198197, version 1

Collections

Citation

Romain Flamant. Évaluation des connaissances des jeunes varois en terme de soins de premiers secours. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03198197⟩

Share

Metrics

Record views

45

Files downloads

31