Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Connaissance et pratique des directives anticipées par le Médecin Généraliste

Résumé : Les directives anticipées sont des instructions écrites qui permettent à toute personne majeure et capable d’exprimer sa volonté relative aux conditions de sa fin de vie dans le cas où elle serait un jour hors d’état de le faire. Le médecin doit informer les patients de leur existence, en aider à la rédaction et en conserver un exemplaire. Malgré l’existence de la loi Claeys-Leonetti définissant les directives anticipées et un désir des soignants d’être aidés dans la prise en charge d’une fin de vie, cela ne se traduit pas par un plus grand taux de rédaction des directives anticipées. Notre travail a pour objectif de déterminer la connaissance et la pratique des directives anticipées par le médecin généraliste afin de connaitre les difficultés et les freins à cette rédaction. Pour cela, nous avons réalisé une étude observationnelle descriptive transversale par le biais de la diffusion d’un questionnaire à destination des médecins généralistes des Bouches-du-Rhône, sur une période de cinq mois. Deux cent quarante-huit médecins ont répondu au questionnaire. Les résultats montrent que les médecins généralistes connaissent l’existence des directives anticipées. Leur connaissance à ce sujet a été obtenue en grande partie lors des études médicales. Deux-cent-trente-quatre médecins (95,1%) estiment que les directives anticipées sont utiles pour la prise en charge de la fin de vie. Cependant, cent cinquante-cinq (63,0%) n’ont jamais aidé un patient à rédiger ses directives anticipées, et encore davantage si l’on considère les médecins de moins de 30 ans (74,5%). Parmi les médecins qui ont aidé des patients à la rédaction des directives anticipées, cinquante-six (61,5%) l’ont fait lorsque les patients étaient atteints d’une maladie grave, cinquante-deux (57,1%) pour des patients en fin de vie, trente (33,0%) pour des patients atteints d’une maladie chronique, vingt-six (28,6%) pour des patients de plus de 70 ans. Parmi les quatre-vingt-onze médecins qui ont déjà aidé à rédiger les directives anticipées, la rédaction s’effectuait principalement au cabinet (49,5%), en utilisant comme support le modèle créé par la HAS (65,2%). Parmi eux, soixante-cinq médecins (70%) estiment que le patient y a participé activement. Parmi les médecins qui n’ont jamais aidé un patient à la rédaction des directives anticipées (n=134), soixante-seize (56,7%) considèrent qu’ils ne l’ont pas fait par manque d’information, 37,3% par manque de temps, 31,3% par difficulté à aborder le sujet de la fin de vie, et une méconnaissance des directives anticipées par le patient. Cent dix-huit (48,0%) estiment que la place du médecin traitant dans la rédaction des directives anticipées est importante. Une information et mise en application des directives anticipées s’impose lors des études médicales et de formations médicales continues. Par ailleurs, cent soixante-et-un médecins (65,4%) estiment que le médecin spécialiste peut aider le patient à la rédaction des directives anticipées et cent trente-trois (54,1%) placent le psychologue comme aidant à leur rédaction. Coté patient, la personne de confiance et la famille sont aussi des aidants. Cent quatre-vingt-douze médecins (78,8%) estiment qu’il faudrait donner plus d’informations sur les directives anticipées à la population générale. En conclusion, des efforts sont à faire par tous : les soignants et la HAS mais aussi le patient et sa famille.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03199336
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, April 15, 2021 - 3:22:30 PM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 10:35:23 PM
Long-term archiving on: : Friday, July 16, 2021 - 6:52:56 PM

File

THÈSE finale 2.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03199336, version 1

Collections

`

Citation

Coline Rabourdin. Connaissance et pratique des directives anticipées par le Médecin Généraliste. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03199336⟩

Share

Metrics

Record views

68

Files downloads

287