Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Mesure interstitielle du glucose en continu chez l'enfant de moins de 6 ans traité par pompe à insuline : le point de vue des familles. Retour d'expériences de 13 centres de diabétologie pédiatrique

Résumé : Objectifs : l’utilisation des capteurs de glucose en continue (FGM ou GGM) est actuellement en plein essor en pédiatrie. Ils permettent de s’affranchir de la surveillance des glycémies capillaires et d’analyser précisément les variabilités glycémiques. Les CGM ont aussi la possibilité d’être couplés à la pompe à insuline ce qui est particulièrement intéressant chez les plus jeunes enfants. Très peu d’études s’intéressent à leurs évaluations en vie réelle. L’objectif de cette étude est, par le biais d’un questionnaire, de connaître au quotidien les avantages et les inconvénients des différents capteurs de glucose interstitiel chez les enfants de moins de 6 ans traités par pompe à insuline. Méthode : une enquête multicentrique indépendante a été réalisée dans 13 centres de diabétologie pédiatrique. Le questionnaire était rempli par les parents. Les enfants traités par multi injections étaient exclus. Résultats : sur 114 enfants, 95.6% avaient un capteur de glucose en continu, dont 52.3% un CGM et 45.9% un FGM. 50.5% des enfants avaient un capteur couplé à la pompe à insuline. L’HbA1c moyenne était de 7.6%, significativement inférieur avec l’utilisation des FGM (p=0,02). 95.4% des parents étaient satisfaits ou très satisfaits de la surveillance de la glycémie et 98.2% pensaient que le capteur améliorait la vie avec le diabète. Pour 80% des parents, le capteur améliorait leur sommeil, de manière plus importante avec les CGM qu’avec les FGM. 52.3% des parents contrôlaient la glycémie plus de 10 fois par jour. Concernant les difficultés rencontrées : 82.6% des parents rapportaient des difficultés d’adhésion cutanée, 76.6% des réactions cutanées, 28% de patients avec un CGM rapportaient des capteurs défaillants. 25% des parents avec un FGM rapportaient vouloir des alarmes pour les alerter lors des hypoglycémies. Conclusion : la satisfaction est excellente et les aspects positifs de l’utilisation des capteurs au quotidien semblent nombreux : meilleure intégration en collectivité, effet bénéfique sur le sommeil des parents, bonne fiabilité ressenti... Cependant des difficultés sont rencontrées et doivent être prises en compte dans la prise en charge de ces enfants : réactions cutanées, difficultés techniques, problème d’adhésion cutanée. Ces analyses après une utilisation au domicile semblent donc importantes pour préciser les difficultés liées à l’utilisation de ces nouvelles technologies et mettre en place des accompagnements adaptés.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03199456
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Thursday, April 15, 2021 - 4:13:51 PM
Last modification on : Wednesday, April 21, 2021 - 3:23:15 AM

File

THESE AOUCHICHE 14-04-2021-2.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03199456, version 1

Collections

Citation

Karine Aouchiche. Mesure interstitielle du glucose en continu chez l'enfant de moins de 6 ans traité par pompe à insuline : le point de vue des familles. Retour d'expériences de 13 centres de diabétologie pédiatrique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03199456⟩

Share

Metrics

Record views

15

Files downloads

5