Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Héritage des femmes et émancipation dans l’oeuvre allégorique de Carole Martinez

Résumé : Les femmes du passé n'ont pu laisser que peu de traces de leurs existences, du moins, le récit historique dominant ne les a-t-il pas pris en compte. Elles sont, pour la plupart, limitées à la sphère privée et aux tâches domestiques, jugées inintéressantes par ceux qui écrivent l'histoire. Carole Martinez, dans ses trois romans (Le coeur cousu, Du domaine des Murmures et La Terre qui penche), donne la parole à des silencieuses du passé. Son oeuvre de fiction, de nature allégorique, aborde avec justesse la réalité vécue des femmes à travers le temps, les violences subies de génération en génération, mais aussi, les formes de résistance et les tentatives d'émancipation. L'allégorie permet de respecter les zones d'ombres du passé et d'introduire un nouvel art de raconter. Ce sont des récits et des rapports au monde alternatifs, inspirés d'une culture des opprimées.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03209216
Contributor : Travaux Étudiants Université de Poitiers Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, April 27, 2021 - 9:57:43 AM
Last modification on : Sunday, November 28, 2021 - 3:13:56 AM

File

BARANTIN_Julia_TEXTIM_M2_2020....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03209216, version 1

Citation

Julia Barantin. Héritage des femmes et émancipation dans l’oeuvre allégorique de Carole Martinez. Sciences de l'Homme et Société. 2020. ⟨dumas-03209216⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles