Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Choc septique : facteurs pronostiques et phénotypes

Résumé : L’objectif de notre étude est de déterminer les variables et les phénotypes cliniques pertinents pour la prédiction de l’évolution des patients en choc septique. Nous avons réalisé une étude ancillaire sur 119 patients de 3 unités de réanimations, en état de choc septique à l’admission (T0). Nous avons défini la dégradation clinique par l’augmentation du score SOFA (Sequential Organ Failure Assessment) ≥ 1 dans les 48 premières heures de prise en charge en réanimation (ΔSOFA ≥ 1). Nous avons réalisé une analyse univariée puis multivariée évaluant l’association entre la mortalité à 28 jours et la dégradation clinique. Nous avons ensuite identifié 3 phénotypes de patients : « sain », « intermédiaire » et « grave », analysés selon deux évolutions : « favorable » ou « défavorable », une évolution défavorable étant défini par la persistance d’un phénotype « intermédiaire » ou « grave » après T0. A T0, l’analyse multivariée a montré 2 variables associées à la mortalité à 28 jours : la dose de noradrénaline (odds ratio (OR), 3.45 [intervalle de confiance à 95% (IC 95%), 1.07–11.08]; p = 0.038) et la lactatémie artérielle (OR, 1.32 [IC 95%, 1.09–1.61]; p = 0.006). A T0, trois variables ont été associées à la dégradation clinique : la dose de noradrénaline OR, 5.25 [IC 95%, 1.47–18.74]; p = 0.011), la lactatémie artérielle (OR, 1.51 [IC 95%, 1.19–1.92]; p < 0.001) et la différence veino-arterielle en dioxyde de carbone (P(v-a)C02) (OR, 1.12 [IC 95%, 1.01–1.25]; p = 0.04). A T0, les phénotypes (sain, intermédiaire et grave) étaient répartis de la manière suivante : 28 (24%), 70 (59%) et 21 patients (18%) respectivement. Nous avons finalement proposé un algorithme prenant en compte les variables précédentes pour prédire l’évolution des patients, obtenant une aire sous la courbe de 74% (63-85%). En conclusion, nos résultats soulignent que certaines variables disponibles précocement au lit du patient, la dose de noradrénaline, la lactatémie artérielle et la P(v-a)CO2 en particulier, ainsi que l’identification de phénotypes, peuvent aider les cliniciens à prédire l’évolution des patients.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03229031
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Tuesday, May 18, 2021 - 3:51:55 PM
Last modification on : Friday, May 21, 2021 - 3:25:21 AM

File

Thèse complète AC.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03229031, version 1

Collections

Citation

Alexandre Cereuil. Choc septique : facteurs pronostiques et phénotypes. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03229031⟩

Share

Metrics

Record views

29

Files downloads

13