Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Décubitus ventral vigile et réduction de l’inhomogénéité de répartition de la ventilation dans l’insuffisance respiratoire aiguë associée au COVID-19

Résumé : La physiopathologie de l’hypoxémie liée au COVID-19 est complexe et associe le rôle des inadéquations des rapports ventilation/perfusion, des emboles ou micro-emboles et la présence de shunts intra-pulmonaires Contexte et objectif de l’étude : le décubitus ventral (DV) vigile est proposé chez les patients atteint d’insuffisance respiratoire aiguë secondaire au COVID-19 afin d’améliorer l’oxygénation et potentiellement d’éviter le recours à l’intubation trachéale et la ventilation mécanique invasive. La tomographie d’impédance électrique (TIE) est une technique non invasive, sans émission de radiations ionisantes, permettant une imagerie fonctionnelle des poumons et d’évaluer la répartition de la ventilation. L’objectif de cette étude d’étudier les effets physiologiques du DV vigile sur la fonction respiratoire et sur des indices évalués par TIE. Notre hypothèse est que le DV vigile améliore l’oxygénation en diminuant l’inhomogénéité de la ventilation (évaluée par l’index globale d’inhomogénéité ou GI Index. Schéma de l’étude : il s’agit d’une étude clinique avec un plan d’essai croisé, prospective, mono-centrique, réalisée dans le service de Médecine Intensive et Réanimation du Centre Hospitalier Universitaire de l’Hôpital Nord, Marseille, France. Population étudiée Il s’agit de patients adultes admis entre le 1erseptembre et le 31 octobre 2020 pour insuffisance respiratoire aiguë secondaire à une pneumonie COVID-19 confirmée par RT-PCR Interventions Après les mesures initiales des paramètres de la fonction respiratoire, de l’oxygénation, du score de dyspnée, et un enregistrement de 30 minutes par TIE en décubitus dorsal, les patients ont été divisés en 2 groupes par tirage au sort correspondant à 2 séquences différentes (DV puis décubitus dorsal (DD)(ou DD puis DV). A la fin de chaque période de 2hen DD ou en DV, toutes les mesures étaient répétées. Résultats principaux Vingt patients d’âge moyen de 60±15 ans, majoritairement masculin (75%des patients) en insuffisance respiratoire aiguë (PaO2 : FiO2moyen de 135±44mmHg) ont été inclus dans l’analyse. Dix patients ont été randomisés dans le groupe DD puis DV et 10 dans le groupe DV puis DD. Concernant l’objectif principal, nous n’avons pas mis en évidence de variation de l’index d’inhomogénéité de la ventilation en fonction de la position dans le groupe DD-DV (74±20%à T0, 78±23%à la fin du DDet 72±20%à la fin du DD, p = 0,85) ni dans le groupe DV-DD (59±14% à T0, 59±15 à la fin du DV et 54±13 à la fin du DD, p = 0,67). Nous n’avons également pas retrouvé d’influence de de la séquence. Nous avons retrouvé une amélioration significative de l’oxygénation dans l’ensemble de la population lors de la posture en DV (PaO2 : FiO2de135±44 mmHg à l’évaluation initiale (T0), de 183±66 mmHg à la fin du DV (p = 0,003pourla différence T0-DV) et de 130±49 mmHg à la fin du DD (p=0,03 pour la différence DV-DD). La fréquence respiratoire était plus basse à la fin du DV (22±5) et à la fin du DD (23±5) comparativement à T0 (27±6) (respectivement p=0,002 et p=0,003. L’échelle de dyspnée ne variait pas significativement entre les différents temps de l’étude avec des scores relativement faibles2,4±2,2 à T0, 1,7±1,6à la fin du DV (p=0,13) et 2,1±2,1 à la fin du DD (p = 0,46). Conclusions : chez des patients en insuffisance respiratoire aiguë secondaire à une pneumonie COVID-19, non intubés et en ventilation spontanée, le décubitus ventral vigile n’est pas associé à une diminution de l’hétérogénéité de la ventilation évaluée par TIE en dépit d’une amélioration de l’oxygénation.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03235311
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Tuesday, May 25, 2021 - 5:10:45 PM
Last modification on : Tuesday, June 1, 2021 - 3:21:15 AM

File

thèse Vfinal.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03235311, version 1

Collections

Citation

Thomas Brunelle. Décubitus ventral vigile et réduction de l’inhomogénéité de répartition de la ventilation dans l’insuffisance respiratoire aiguë associée au COVID-19. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03235311⟩

Share

Metrics

Record views

15

Files downloads

3