Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

État des lieux des 100 premiers cas de fermeture de l’auricule gauche au CHU de Montpellier : indications actuelles et émergentes, anticoagulation péri-opératoire, complications et suivi

Résumé : La HAS réserve la fermeture percutanée de l’auricule gauche (FAG) aux patients à haut risque thromboembolique (CHA2DS2VASC>4) et présentant une contre-indication formelle et permanente aux anticoagulants (AC). En parallèle, la Société Européenne de Cardiologie stipule que la FAG peut être considérée chez les patients en fibrillation atriale et contre-indiqués à une AC au long cours (niveau de recommandations IIb-B). Objectif : établir un registre portant sur les 100 premiers patients ayant eu une FAG au CHU de Montpellier. Méthodes : nous avons analysé les données collectées à partir de la FAG de 100 patients consécutifs avec les prothèses Watchman™ et ACP™/Amulet™. Résultats : sur 48 mois, 100 patients ont bénéficié d’une FAG et d’un suivi sur 27±14 mois. L’âge moyen était de 74.7±7.8 ans avec un score CHA2DS2VASC de 4.6±1.3 et HAS-BLED de 2.5±0.9. Quatre-vingt-quatre patients présentaient un antécédent d’accident hémorragique grave dont 54% d’hémorragies intracrâniennes et 27% d’hémorragies digestives. Un sous-groupe de 22 patients a été implanté hors recommandations HAS (CHA2DS2VASC<4) mais présentait un risque hémorragique élevé. Quarante Watchman™ et 58 ACP™/Amulet™ ont été implantées. Treize complications immédiates sont survenues (6 au point de ponction, 2 échecs, 2 épanchements péricardiques minimes et 1 tamponnade, 2 hémorragies sans transfusion). Au décours de la procédure, une simple anti-agrégation plaquettaire (AAP) par aspirine a été la thérapeutique majoritairement retenue (74%). Lors du suivi, on note deux thrombus découverts à J45 en ETO, 2 AVC hémorragiques, 3 AVC ischémiques et 13 évènements hémorragiques d’autres origines. Conclusion : la technique de FAG est sure et efficace et présente peu de complications à court et long terme. Le score HAS-BLED sous-estime le risque hémorragique chez ces patients. La gestion des AC/AAP après FAG est mal connue et doit faire l’objet d’études complémentaires. Il serait envisageable d’élargir les indications de FAG à tous les patients présentant une FA non valvulaire et ayant une contre-indication aux AC avec un risque modéré d’AVC (CHA2DS2VASC 2-3).
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03242805
Contributor : Scd Université de Montpellier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, May 31, 2021 - 11:53:29 AM
Last modification on : Monday, October 11, 2021 - 1:25:03 PM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2018_R...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03242805, version 1

Collections

Citation

Julie Roux. État des lieux des 100 premiers cas de fermeture de l’auricule gauche au CHU de Montpellier : indications actuelles et émergentes, anticoagulation péri-opératoire, complications et suivi. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-03242805⟩

Share

Metrics

Record views

12

Files downloads

29