Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Nouveau-nés à risque d’infection bactérienne néonatale précoce au CHU de Montpellier : avons-nous adapté nos pratiques au nouveau protocole incluant le dosage de la PCT au cordon ?

Résumé : Les infections bactériennes néonatales précoces (IBNP) nécessitent des stratégies diagnostiques sûres et discriminantes. Nous avons récemment modifié notre protocole de prise en charge des nouveau-nés d’âge gestationnel supérieur ou égal à 34 semaines d’aménorrhée (SA) à risque d’IBNP en y incluant la PCT au cordon. L’objectif de cette étude était d’évaluer les pratiques dans notre centre six mois après la mise en place de ce protocole. Méthodes : il s’agit d’une étude observationnelle prospective monocentrique menée dans les unités de maternité et de pédiatrie néonatale du CHU Arnaud de Villeneuve à Montpellier. Tous les nouveau-nés d’âge gestationnel supérieur ou égal à 34 SA ayant bénéficié d’un prélèvement de PCT au cordon étaient inclus. Le critère de jugement principal était le taux de respect du nouveau protocole. Les critères de jugement secondaires comprenaient les taux de déviation majeure et mineure, ainsi que la recherche de facteurs influençant la survenue de ces déviations. Résultats : 433 nouveau-nés étaient inclus entre mai et août 2017. 4 IBNP probables étaient identifiées. Le taux de respect du protocole était de 78,5%. Des déviations étaient constatées chez 21,5% des nouveau-nés (10,5% de déviations majeures, 8,5% de déviations mineures, et 2,5% de situations associant les deux), et concernaient toutes des examens complémentaires prescrits en excès. Seule l’hospitalisation des nouveau-nés augmentait de manière significative le risque de déviation du protocole (OR=4,8 ; IC95%(2,22-10,35) ; p<0,01). Trois facteurs de risque d’IBNP constituaient des facteurs protecteurs de déviation : la durée d’ouverture de la poche des eaux supérieure à 12 heures (OR=0,19 ; IC95%(0,09-0,35), la survenue d’anomalie du rythme cardiaque fœtal (OR=0,12 ; IC95%(0,05-0,29) ; p<0,01) et la présence d’un liquide amniotique teinté (OR=0,21 ; IC95%(0,11-0,41) ; p<0,01). Aucune IBNP n’a été négligée. Conclusion : notre protocole incluant la PCT au cordon est sûr, et la compliance à ce dernier est satisfaisante. Ce travail nous a permis d’identifier les mesures à mettre en place afin d’améliorer notre prise en charge.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03245820
Contributor : Scd Université de Montpellier <>
Submitted on : Wednesday, June 2, 2021 - 9:19:14 AM
Last modification on : Wednesday, June 9, 2021 - 3:12:52 AM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2018_S...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03245820, version 1

Citation

Maryam Safarian Nematabad. Nouveau-nés à risque d’infection bactérienne néonatale précoce au CHU de Montpellier : avons-nous adapté nos pratiques au nouveau protocole incluant le dosage de la PCT au cordon ?. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-03245820⟩

Share

Metrics

Record views

5

Files downloads

2