Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Les planches botaniques au XVIIIe siècle. Comment représenter les plantes : vers une botanique esthétique ? La planche botanique comme image / objet naturaliste, artistique, économique, politique et esthétique

Résumé : La botanique au XVIIIe siècle n’est pas une discipline qui évolue dans une seule direction, celle d’une intégration et d’une transformation progressive de ses définitions et méthodes sous l’influence du goût et de l’esthétique. Elle est multiple et peut se comprendre en partant de la diversité de ses pratiques. Les questions artistiques sont ainsi déjà présentes au début du siècle, et les stratégies d’intégration des images ne sont pas motivées de la même manière selon les botanistes. L’affirmation de l’individu comme être de goût et la théorisation de l’esthétique transforment le regard porté sur la nature et les manières de représenter les plantes mais ne concernent pas l’ensemble des pratiques. Des botaniques esthétiques et individuelles voient le jour et viennent enrichir la discipline. La botanique du Jardin du roi est différente de la botanique heureuse et solitaire de Rousseau mais les deux fonctionnent en parallèle. L’intérêt porté aux plantes peut donc s’inscrire dans des programmes différents, la production de connaissances ou la recherche du bonheur. Les botaniques de la fin du XVIIIe siècle se construisent à partir de pratiques déjà présentes et ces pratiques anciennes intègrent ces nouveautés. Ces modes d’influence sont émaillés de moments de résistance et les planches botaniques rappellent comment l’histoire naturelle, les arts et l’esthétique dialoguent au sein d’objets intégrés à des contextes politiques, sociaux, économiques et culturels. L’image rend ainsi visible des manières de classer et de définir la nature et constituent un lieu d’incarnation pour ces relations.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03256902
Contributor : École des arts de la Sorbonne Paris 1 Panthéon-Sorbonne Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, June 10, 2021 - 3:11:29 PM
Last modification on : Friday, April 29, 2022 - 10:13:20 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03256902, version 1

Citation

Léo Leduc. Les planches botaniques au XVIIIe siècle. Comment représenter les plantes : vers une botanique esthétique ? La planche botanique comme image / objet naturaliste, artistique, économique, politique et esthétique. Art et histoire de l'art. 2020. ⟨dumas-03256902⟩

Share

Metrics

Record views

40

Files downloads

126