Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Hypercoagulabilité dans les pneumopathies sévères COVID et non COVID : étude comparative par thromboélastrographie

Résumé : Introduction : l’existence d’une coagulopathie dans l’infection à COVID-19 et dans les états septiques est aujourd’hui bien identifiée et associée à un moins bon pronostic. Les mécanismes physiopathologiques liés aux troubles de coagulations sont complexes et les preuves scientifiques concernant leur détection, gestion et monitorage restent minces. Nous proposons de décrire les propriétés thromboélastométriques des patients atteints de pneumopathies sévères à COVID-19 comparés à un groupe de patients atteint de pneumopathies non COVID-19. Méthode : nous avons réalisé une étude rétrospective de la coagulation par thromboélastométrie (TEG) associée aux analyses standards (TP, TCA, fibrinogène, D-dimères, plaquettes) chez 45 patients consécutifs (30 COVID-19 et 15 pneumopathies non COVID-19) hospitalisés en réanimation pour détresse respiratoire aigüe entre le 12 août 2020 et le 18 décembre 2020 dans un centre hospitalier non universitaire. Résultats : nous avons mis en évidence une élévation de la force du caillot dans les deux groupes (valeur G.) La responsabilité du fibrinogène et de l’agrégation plaquettaire semble être prépondérante dans cet état d’hypercoagulabilité (élévation de l’AM, de l’angle alpha et du taux de fibrinogène. La part enzymatique de la coagulation et la fibrinolyse ne semblent pas modifiées dans les deux groupes (valeurs R et LY30). Aucun des patients étudiés n’a atteint les critères de coagulation intravasculaire disséminée établis par l’ISTH. Nous n'avons pas retrouvé de différence significative entre les groupes concernant le TP, TCA, fibrinogène, les plaquettes, D-dimères et le score DIC. Discussion : dans notre étude, le TEG démontre un état hypercoagulable similaire chez les patients atteints de pneumopathies à COVID et non-COVID. Cette hypercoagulabilité est complexe et comprend une contribution élevée du fibrinogène et des plaquettes, ainsi qu'une forte inhibition de la fibrinolyse. Le TEG pourrait être intéressant pour fournir un traitement personnalisé aux patients atteints de pneumopathie à COVID-19.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03258333
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Friday, June 11, 2021 - 2:44:18 PM
Last modification on : Tuesday, June 15, 2021 - 3:19:18 AM

File

THESE LYOCHON 10 juin 2021 Fin...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03258333, version 1

Collections

Citation

Arthur Lyochon. Hypercoagulabilité dans les pneumopathies sévères COVID et non COVID : étude comparative par thromboélastrographie. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03258333⟩

Share

Metrics

Record views

41

Files downloads

70