Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact d'un séquençage moléculaire systématique au diagnostic en oncologie digestive, expérience d'un centre

Résumé : Introduction : les technologies de profilage moléculaire tumoral sont devenues de plus en plus importantes à l'ère de la médecine de précision, leur utilisation en routine est encore limitée par leur accessibilité, leur coût et la disponibilité du matériel tumoral. Matériels et méthodes : nous avons analysé rétrospectivement les traitements reçus et les données de survie des patients atteints d'un cancer digestif ayant bénéficié d’un test moléculaire de séquençage à haut débit (NGS) de manière systématique au diagnostic. L’objectif principal de cette étude monocentrique était de comparer la survie globale des patients qui ont été traités avec une thérapie ciblée sur une anomalie moléculaire à celle des patients qui ont bénéficié d’un traitement standard. La survie globale médiane a été calculée depuis le diagnostic initial de la maladie jusqu'au décès. Résultats : 528 patients ont été adressés dans le service d’Oncologie Digestive de l'hôpital de la Timone de Marseille entre janvier 2018, et novembre 2020 pour prise en charge d’un cancer digestif et ont bénéficié d’un séquençage moléculaire à haut débit. Parmi eux 461 patients avaient un carcinome digestif (75 ont été exclus du fait de la présence d’une GIST ou une Tumeur neuro endocrine, d’une localisation digestive de cancer extra digestif ou de l’absence de suivi dans notre centre) et 275 une maladie métastatique (synchrone ou métachrone). Pour les patients métastatiques, des altérations moléculaires actionnables ont été identifiées pour 95 patients (43,5%) et pour 13 patients (4,7%) un traitement ciblé a été administré sur les résultats du NGS initial. Il n’y avait pas de différence significative de médiane de survie globale entre les patients ayant reçu un traitement ciblé par les données du criblage moléculaire par rapport aux patients qui ont reçu le traitement standard recommandé (2,89 [95%CI 1,84 - 3,93] contre 2,86 [95%CI 1,52 - 4,19], p = 0,671). Discussion et conclusion : cette étude suggère que la génomique à haut débit peut améliorer la prise en charge des patients et bien que ces résultats n'aient pas montré un bénéfice chez les patients traités par une thérapie ciblée sur les données du NGS, ils sont prometteurs. Des essais randomisés sont nécessaires pour confirmer qu’il existe un bénéfice à traiter les patients par une thérapie ciblée sur les données d’un NGS même si les premiers résultats paraissent prometteurs.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03279287
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Tuesday, July 6, 2021 - 1:56:25 PM
Last modification on : Thursday, July 8, 2021 - 3:29:25 AM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2022-01-06

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03279287, version 1

Collections

Citation

Bernadette de Rauglaudre. Impact d'un séquençage moléculaire systématique au diagnostic en oncologie digestive, expérience d'un centre. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03279287⟩

Share

Metrics

Record views

17