Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prise en charge et prévention de l'hyponatrémie chez la personne âgée : étude qualitative auprès des médecins généralistes

Résumé : Introduction : L’ionogramme sanguin est le 4éme acte de biologie en France le plus prescrit en ville selon l’Assurance maladie. L’hyponatrémie est le plus fréquent des désordres hydroélectrolytiques dans la population générale mais aussi dans la population hospitalisée. Plusieurs sociétés savantes ont décidé de mettre en place des directives quant au diagnostic et au traitement de l’hyponatrémie, ces dernières sont parues dans l’European Journal of Endocrinology en mars 2014. Il s’agit du désordre hydro-électrolytique le plus fréquent chez le patient âgé. L’objectif principal de mon étude était donc de comprendre et d’évaluer les connaissances et les pratiques de prévention et de prise en charge de l’hyponatrémie par les médecins généralistes ; en particulier chez la personne âgée. Matériel et Méthode : nous avons réalisé une enquête qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de 17 MG installés sur Marseille et Pertuis ; ils ont été effectués dans leur cabinet en face à face mais aussi en visioconférence et enregistrés après rappel de l’anonymisation des données et leur consentement. Résultats : une grande majorité des MG interrogés reconnaissent que leur prise en charge de l’hyponatrémie du sujet âgé est bien différente de celles des recommandations. La population âgée est nettement ciblée comme plus à risque d’hyponatrémie du fait de ses comorbidités et de ses troubles cognitifs. Le diagnostic est biologique et repose sur la prescription d’un ionogramme sanguin mais très peu de prescription d’osmolalité plasmatique et d’ionogramme urinaire comme il est recommandé. La restriction hydrique et la correction de l’état d’hydratation extracellulaire sont les traitements de première intention appliquées comme il est recommandé. Canicule et iatrogénie sont les FDR principaux du sujet âgé identifiés par nos MG ; permettant la mise en place de stratégies de prévention. Un défaut de formation est nettement retrouvé dans les résultats, à mettre en lien avec un défaut de connaissance des dernières recommandations. Conclusion : les MG connaissent et appliquent peu les recommandations de 2014 sur l’hyponatrémie mais ils la traitent correctement car les cas en médecine générale sont souvent chroniques et d’étiologie évidentes.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03279296
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Tuesday, July 6, 2021 - 2:01:26 PM
Last modification on : Thursday, July 8, 2021 - 3:29:25 AM

File

THESE KAMGA 25-06-21 - copie.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03279296, version 1

Collections

Citation

Magali Kamba-Wabeu. Prise en charge et prévention de l'hyponatrémie chez la personne âgée : étude qualitative auprès des médecins généralistes. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03279296⟩

Share

Metrics

Record views

26

Files downloads

13