Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation du profil de sécurité de la pyloromyotomie endoscopique par G-POEM : étude multicentrique française

Résumé : Introduction : le G-POEM constitue l’une des procédures mini-invasives les plus prometteuses pour traiter la gastroparésie réfractaire. A ce jour, aucune étude n’avait spécifiquement évalué les effets indésirables graves de la procédure en termes d’incidence, de facteurs de risque et de prise en charge. Nous présentons donc cette étude multicentrique rétrospective de procédures de G-POEM, dans le but d’en établir un profil de sécurité, en se focalisant sur les effets indésirables graves. Matériels et méthodes : il s’agit d’une étude de cohorte observationnelle rétrospective multicentrique conduite dans 5 centres français, experts et reconnus en endoscopie sous-muqueuse. Tous les patients ayant eu un G-POEM pour gastroparésie réfractaire entre Février 2015 et Mars 2021 ont été identifiés et inclus pour l’analyse. La réalisation du G-POEM suivait des étapes parfaitement standardisées. Les complications étaient classées en 3 catégories : per endoscopique, post-opératoires précoces, pendant l’hospitalisation, et post-opératoires tardives, jusqu’à un mois post-opératoires. Leur sévérité était évaluée à l’aide du score de Dindo-Clavien. L’objectif principal de l’étude était d’évaluer la fréquence d’effets indésirables graves survenant lors de la réalisation d’un G-POEM en centre expert. Les objectifs secondaires étaient de documenter l’ensemble des autres effets indésirables pouvant survenir en post-opératoire, et éventuellement de mettre en évidence des facteurs prédictifs de survenue. Résultats : entre Février 2015 et Mars 2021, 217 patients ont bénéficié d’un G-POEM : 81 hommes et 136 femmes, de 52 ± 17 ans d’âge moyen. La durée moyenne de la procédure était de 44 ± 14 minutes (12-78). La durée moyenne post-opératoire de séjour était de 3,7 ± 2,3 jours. Cette étude met en évidence un très faible taux de complications graves, avec seulement 0,4% d’effets indésirables classés Clavien-Dindo 3 : une hémorragie retardée ayant nécessité une transfusion et une reprise endoscopique. Il n’y a eu aucun effet indésirable classés Clavien-Dindo 4 et 5, aucun décès et aucun patient n’a été admis en soins intensifs ou en réanimation. Les taux de mucosotomie et de capnopéritoine étaient très faibles, respectivement 3,7 et 1,8%, sans conséquence clinique. Enfin, la majorité des patients de l’étude n’a présenté aucun effet indésirable, même bénin. Trois cas de dumping syndrome ont été mis en évidence, tous dans le mois suivant la procédure, transitoires, et d’évolution rapidement favorable avec une prise en charge adaptée. Conclusion : notre étude confirme avec moins de 0,5% d’effets indésirables graves, pris en charge de façon médicale, l’innocuité du G-POEM. Ce chiffre est à mettre en balance avec l’efficacité d’environ 65% à 2 ans, en faisant une procédure avec un bon rapport bénéfice-risque.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03279369
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Tuesday, July 6, 2021 - 2:38:47 PM
Last modification on : Wednesday, July 14, 2021 - 3:26:32 AM

File

These Florian Baret.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03279369, version 1

Collections

Citation

Florian Baret. Évaluation du profil de sécurité de la pyloromyotomie endoscopique par G-POEM : étude multicentrique française. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03279369⟩

Share

Metrics

Record views

7

Files downloads

4