Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La barrière linguistique : étude bibliographique et quantitative portant sur l’impact de la communication orale dans les soins pharmaceutiques officinaux chez les immigrées turques

Résumé : Contexte : La communication patient-pharmacien est un élément clé de la pratique professionnelle du pharmacien. Cette communication est primordiale pour le travail du pharmacien et s’appuie essentiellement sur la langue. Sans langue commune, le pharmacien ne peut avoir de communication adaptée avec son patient allophone. Cette barrière linguistique peut bien entendue avoir des impacts sur leurs soins de santé. Actuellement, peu d’études françaises traitent de l’impact de la barrière linguiste sur les soins de santé et encore moins sur les soins pharmaceutiques chez les immigrés. Objectif : Mettre en lumière les impacts de la barrière linguistique dans les soins pharmaceutiques chez les femmes immigrées originaire de Turquie. Méthode : Étude quantitative basée sur des questionnaires avec des questions fermées axées sur la relation des immigrées turques avec la pharmacie en France. 289 questionnaires en version papier et numérique distribués à différents endroits afin d’avoir un échantillon représentatif : dans une pharmacie roussillonnaise, dans deux associations islamiques turques, dans un groupe Facebook dédié aux femmes d’origine turque et sur le compte Instagram d’une « influenceuse » d’origine turque également. Résultats : Près de la moitié des personnes interrogées ont confié avoir des difficultés de communication en pharmacie de ville. D’après nos analyses statistiques (Chi 2), il existe un lien statistiquement significatif entre le besoin d’aide pour communiquer en français à l’officine et le fait d’avoir déjà rencontré un problème avec un médicament à la suite d’une mauvaise compréhension. De plus il existe aussi un lien statistiquement significatif entre le besoin d’aide pour communiquer en français et la compréhension de sa pathologie, la compréhension du traitement, et le fait de renoncer à un traitement non compris. Conlclusion : Ces résultats illustrent que la barrière linguistique a un impact négatif sur les soins pharmaceutiques (dont l’adhésion thérapeutique) du patient allophone. Pour faire face à cet impact négatif il serait judicieux de trouver des solutions pour la prise en charge des patients allophones en pharmacie de ville. Une des solutions serait de mettre en place un annuaire des pharmaciens bilingues de France. Ceci dans le but de joindre un confrère turcophone rapidement en cas de besoins (urgence ou entretien).
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03280519
Contributor : Jean-Hugues Morneau <>
Submitted on : Wednesday, July 7, 2021 - 1:51:36 PM
Last modification on : Wednesday, July 14, 2021 - 3:24:37 AM

File

2021GRAL7027_palta_kaymakci_me...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03280519, version 1

Citation

Meryem Palta Kaymakçi. La barrière linguistique : étude bibliographique et quantitative portant sur l’impact de la communication orale dans les soins pharmaceutiques officinaux chez les immigrées turques. Sciences pharmaceutiques. 2021. ⟨dumas-03280519⟩

Share

Metrics

Record views

13

Files downloads

8