HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude comparative entre le misoprostol oral et la dinoprostone vaginale dans le déclenchement du travail à terme

Résumé : Comparer l'efficacité et la tolérance du misoprostol oral 25 μg par rapport à la dinoprostone vaginale dans le cadre du déclenchement du travail à terme sur col défavorable. Nous avons mené une étude analytique, rétrospective sur des patientes déclenchées à terme par prostaglandines pour indication médicale avec un col défavorable, entre janvier 2019 et avril 2021, au sein d'un centre hospitalo-universitaire régional de niveau III. Nous avons comparé la tolérance et l'efficacité entre le misoprostol par voie orale Angusta® utilisé depuis 2020 et la dinoprostone vaginale utilisée auparavant, en gel (Prostine®) ou en système de diffusion (Propess®). Le critère de jugement principal était le taux d'accouchements par voie basse en 24 heures. Les critères de jugement secondaires étaient : le taux global de césariennes, leurs indications, les anomalies de contractilité utérine, la nécessité d'une deuxième ligne de déclenchement ou d'oxytocine, l'hémorragie du post-partum et les issues néonatales. Notre étude retrouvait une efficacité comparable entre les deux méthodes avec un taux d'accouchements par voie basse en 24 heures et un taux global de césariennes similaires. Mais les critères de tolérance révélaient une augmentation des hypercinésies, des syndromes d'hyperstimulation, des césariennes pour souffrance fœtale, des pH inférieurs à 7,10 et des transferts en unité de soins néonatals dans le groupe PGE2. Inversement, il existait une augmentation des césariennes en phase de latence dans le groupe misoprostol oral. Il se dessine des indications différentes entre le misoprostol oral 25 μg et la dinoprostone vaginale dans le déclenchement des fœtus à terme pour raison médicale. Le misoprostol semble mieux toléré sur le plan materno-fœtal et serait dès lors plus adapté au cas des fœtus fragiles. La dinoprostone serait plus adaptée aux autres cas puisqu'exposant moins les patientes au risque d'échec de déclenchement.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03286748
Contributor : Bu Santé Upjv Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, July 15, 2021 - 10:26:31 AM
Last modification on : Friday, May 6, 2022 - 3:16:05 AM

File

Bagory Hélène. Thèse d'ex...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03286748, version 1

Collections

Citation

Hélène Bagory. Étude comparative entre le misoprostol oral et la dinoprostone vaginale dans le déclenchement du travail à terme. Gynécologie et obstétrique. 2021. ⟨dumas-03286748⟩

Share

Metrics

Record views

0

Files downloads

0