Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Hépatite C : antiviraux d’action directe disponibles en ville, quel est le rôle du pharmacien d’officine dans le dépistage et la prise en charge du patient atteint d’hépatite C ?

Résumé : L'hépatite C est une maladie chronique qui toucherait 71 millions de personnes dans le monde. La prise en charge de l'infection par le virus de l'hépatite C (VHC) a évolué ces dernières années avec l'apparition des antiviraux d'action directe (AAD). Ces traitements sont bien tolérés, de courte durée et permettent d'obtenir la guérison dans 95% des cas. Ces résultats permettent d'envisager l'éradication de cette infection. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a fixé pour objectif l'éradication de l'hépatite C dans le monde à l'horizon 2030. En France, cet objectif est fixé pour 2025. Pour atteindre ces objectifs, une intensification du dépistage et une prise en charge de proximité est recommandée. Le rôle du pharmacien d'officine est en pleine évolution depuis quelques années, avec l'apparition de nouvelles missions. L'arrivée des MD, en officine, depuis 2018, est une opportunité pour le pharmacien de s'impliquer davantage dans la prise en charge des patients atteints d'hépatite C.
En septembre 2020, nous avons réalisé une enquête auprès des pharmaciens d'officine de Seine-Maritime dans le but de préciser leur rôle dans le dépistage et la prise en charge de l'infection par l'hépatite C et d'en évaluer leurs connaissances. Les réponses au questionnaire proposé ont également permis de dresser un bilan d'expérience des deux premières années de dispensation des AAD en officine. Nous avons obtenu 116 réponses dont 20 provenaient de pharmacien ayant dispensé des AAD.
Nous avons mis en évidence le rôle essentiel du pharmacien à chaque étape de la prise en charge du patient atteint d'hépatite C. Dans un but de prévention primaire, le pharmacien informe la population générale et les populations à risque sur cette pathologie. Dans le cadre du dépistage, il conseille et oriente les patients. Les pharmaciens interrogés considèrent le dépistage de l'hépatite C par des tests rapides d'orientation diagnostique (TROD) envisageable dans leur officine à condition d'avoir une formation adéquate. Le dépistage de l'infection par le VHC par TROD en officine faciliterait le dépistage systématique de cette infection. Lors de la dispensation du traitement, le pharmacien recherche les interactions médicamenteuses, il prodigue les conseils nécessaires au bon usage des médicaments et soutient l'adhésion du patient à son traitement. Le pharmacien joue un rôle également dans le suivi du patient après sa guérison (prévention d'une recontamination). L'optimisation de la prise en charge passe par la coopération entre les différents professionnels de santé. Cependant, les pharmaciens ont fait part d'un besoin d'information sur cette pathologie et ses traitements.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03328478
Contributor : Claire Leboeuf Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, August 30, 2021 - 10:07:16 AM
Last modification on : Wednesday, September 29, 2021 - 3:37:02 AM

File

LEBESNE_Alysson.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03328478, version 1

Citation

Alysson Lebesne. Hépatite C : antiviraux d’action directe disponibles en ville, quel est le rôle du pharmacien d’officine dans le dépistage et la prise en charge du patient atteint d’hépatite C ?. Sciences pharmaceutiques. 2021. ⟨dumas-03328478⟩

Share

Metrics

Record views

3

Files downloads

3