Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Apport de la TEP-TDM à la 18F-Fluorocholine dans la prise en charge chirurgicale des hyperparathyroïdies primaires avec bilan pré-opératoire discordant ou négatif

Résumé : Introduction : notre étude a pour but d’évaluer l’impact de la tomographie par émission de positons à la Fluorocholine (TEP-FCH) sur la prise en charge chirurgicale des hyperparathyroïdies primaires en cas de discordance ou de négativité du bilan d’imagerie de 1ère intention, et d’étudier la cinétique d’accumulation du radiotraceur au sein des glandes pathologiques.
Matériels et méthodes : il s’agit d’une étude monocentrique prospective réalisée de 2017 à 2019 incluant 36 patients atteints d'hyperparathyoïdie primaire (HPP) et présentant un bilan d’imagerie discordant, douteux ou négatif. Nous avons évalué la confiance pour un abord chirurgical unilatéral grâce à deux questionnaires sans puis avec les résultats de la tomoscintigraphie couplée au scanner (TEP-TDM). Une analyse de la cinétique de la fixation des glandes pathologiques et du bruit de fond a été réalisée durant les 20 minutes d’acquisition dynamique grâce aux mesures du SUVmax (lésions parathyroïdiennes) et du SUVmean (parenchyme thyroïdien contro-latéral).
Résultats : la sensibilité, spécificité, valeur prédictive positive, valeur prédictive négative de la TEP-FCH en analyse par lésion étaient de 83,3% (IC 95% : 63,4-93,8%), 97,6% (IC 95% : 86-100%), 95,2% (IC 95% : 86,1-100%), 90,9% (IC 95% : 82,4-99,4%) avec une excellente concordance inter-lecteur (k = 0,911). Il existait une amélioration de la confiance pour les deux chirurgiens chez 22 patients (61,1%) et seulement pour un chirurgien chez 5 patients (13,9%) avec une amélioration significative du score de confiance passant de 1,07+/-0,85 à 2,10 +/-1,09 (p<0,0001). Les lésions parathyroïdiennes avaient une fixation intense au lors des premières minutes de l’acquisition correspondant à l’arrivée vasculaire puis atteignaient une phase de plateau. La fixation était significativement supérieure au bruit de fond thyroïdien à partir de la 6ème minute (p<0,001). Le rapport SUVmax lésion/SUVmean thyroïde augmentait progressivement durant les 20 minutes d’acquisition avec un maximum à 20 minutes à 1,73.
Conclusion : les performances diagnostiques, la reproductibilité, et le confort d’interprétation sont des éléments plaidant fortement en faveur de la TEP-FCH dans le bilan pré-opératoire des hyperparathyroïdies primaires et ces résultats ont été largement décrits dans la littérature. Notre étude montre que la TEP-FCH est également un outil précieux dans l’optimisation de la prise en charge chirurgicale des patients en permettant d’envisager plus volontiers une chirurgie ciblée.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03342735
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, September 13, 2021 - 3:28:42 PM
Last modification on : Tuesday, September 21, 2021 - 3:15:47 AM

File

2020NICEM075.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03342735, version 1

Citation

Navid Kooshki. Apport de la TEP-TDM à la 18F-Fluorocholine dans la prise en charge chirurgicale des hyperparathyroïdies primaires avec bilan pré-opératoire discordant ou négatif. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03342735⟩

Share

Metrics

Record views

22