HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Incidence des évènements thrombotiques veineux et hémorragiques chez des patients COVID-19 sévères en fonction du régime de thromboprophylaxie et niveau de support ventilatoire

Résumé : Introduction : la coronavirus disease 2019 (COVID-19) s’accompagne d’une incidence élevée d’événements thrombotiques veineux (ETV). De nombreuses sociétés savantes proposent différents niveaux d’intensité d’anticoagulation pour en prévenir la survenue. Cependant peu de données sont disponibles pour mesurer l’efficacité et la sécurité selon l’intensité de thromboprophylaxie. Une forme sévère de COVID-19 a différents niveaux de gravité et d’oxygénation possible. De même, peu de données sont disponibles pour à la fois déterminer le risque d’ETV en fonction du niveau de sévérité, et l’efficacité et la sécurité des différents niveaux de thromboprophylaxie en fonction de la sévérité de la COVID-19. L’objectif de notre étude était d’évaluer l’incidence des ETV et des hémorragies chez des patients présentant une forme sévère de COVID-19 sous différents régimes de thromboprophylaxie et sous différentes intensités de support ventilatoire.
Méthodologie : nous avons réalisé une étude prospective, multicentrique incluant de manière consécutive les patients hospitalisés pour une COVID-19 sévère. Le dépistage des ETV était réalisé par un écho-doppler veineux et une échocardiographie transthoracique systématiques et répétés. Un angioscanner thoracique était réalisé en fonction de la clinique ou de l’échocardiographie. Trois régimes de thromboprophylaxie initiale étaient définis et choisis à la discrétion de chaque centre : thromboprophylaxie standard, renforcée ou curative. Trois niveaux d’intensité de support ventilatoire ont été analysés: oxygénothérapie simple, oxygénothérapie à haut débit et ventilation mécanique.
Résultats : au total, 133 patients ont été inclus : 19 (14%) étaient sous thromboprophylaxie standard, 84 (63%) sous régime intermédiaire et 30 (23%) en curatif. Quarante-quatre patients ont présenté un ETV (33 %) dont 63% étaient des thromboses veineuses profondes, 22.7% des thromboses veineuses superficielles et 7.5% des embolies pulmonaires. La thrombophylaxie standard était un facteur de risque de développer un ETV (OR : 7.8 (IC 95% [2.7-25.9], p=0.001) alors que les régimes intermédiaire et curatif tendaient à en réduire l’occurrence. Trente-trois patients ont présenté un évènement hémorragique (24.8%) dont 19 étaient mineurs et 14 majeurs. Nous n’avons pas constaté de différence concernant les évènements hémorragiques en fonction du régime de thromboprophylaxie initial et de l’intensité du support ventilatoire. Mais nous n’avons pas non plus constaté de différence de mortalité entre les différents régimes de thromboprophylaxie.
Conclusion : la COVID-19 sévère est responsable d’une incidence élevée d’ETV quel que soit le régime de thromboprophylaxie. Une intensification de la thromboprophylaxie permet de diminuer la survenue d’ETV sans majoration du risque hémorragique, mais sans améliorer la mortalité.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03356764
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, September 28, 2021 - 1:38:29 PM
Last modification on : Tuesday, December 7, 2021 - 4:10:59 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, December 29, 2021 - 6:32:44 PM

File

2021NICEM037.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03356764, version 1

Citation

Lucas Morand. Incidence des évènements thrombotiques veineux et hémorragiques chez des patients COVID-19 sévères en fonction du régime de thromboprophylaxie et niveau de support ventilatoire. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03356764⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

2