Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Entre interprétation, compréhension et relativisme culturel, pour une utilisation des documents authentiques en classe de FLE : l'exemple du genre

Résumé : Enseigner une langue, ce n’est pas seulement enseigner un système linguistique fait de règles grammaticales ou de listes de lexique. Enseigner/Apprendre une langue, c’est aussi enseigner/apprendre une culture. Cela est d’autant plus important dans une classe de Français Langue étrangère où des cultures et des langues se côtoient donnant naissance à un terrain propice aux approches interculturelles. Par cette approche, la culture de l’apprenant se confrontera à celle du français.
Mais force est de constater que les méthodes de langue vivante négligent trop souvent l’aspect interculturel. En classe de langue, l’essentiel de l’effort d’enseignement porte souvent sur la langue : la civilisation constitue une annexe, sympathique et ludique, occasion ou prétexte pour pratiquer la langue. La question est de savoir comment faire émerger la culture durant les séquences sans occulter l’aspect linguistique. C’est pourquoi, on peut parler de langue-culture.
La solution se trouve peut-être dans l’utilisation que le professeur fera des documents authentiques. Les documents authentiques permettent aux apprenants d’avoir un contact direct avec l’utilisation contextualisée de la langue. Mais ces documents sont une porte ouverte sur la culture de la langue apprise. Grâce à eux, l’interculturalité peut être travaillée plus en profondeur.
Le professeur doit donc être capable en premier, par les choix didactiques qu’il opèrera, de relativiser sa propre culture pour aller vers celles de ses apprenants. Il faut qu’il sache se décentrer, prendre du recul par rapport à sa propre culture pour aller vers celle de ses élèves. De même, c’est en développant ces activités de réflexivité que les élèves, à leur tour, pourront accéder à la langue-culture qu’ils sont en train d’apprendre. Cela exigera de leur part de dépasser les stéréotypes en découvrant de nouvelles formes de penser et de considérer le monde qui les entoure. Selon cet objectif, les documents authentiques, aussi bien par leur nature que par leur attrait, se montrent des outils utiles.
Ainsi, avec mon mémoire de recherche, j’aimerais montrer comment mesurer l’impact de l’utilisation des documents authentiques sur les pratiques interculturelles en classe de Français Langue Étrangère. Ma question d’étude est donc la suivante :
« Comment élucider la question du genre et de l’amour par l’utilisation des documents authentiques en classe de FLS afin de permettre de meilleures interprétation et compréhension interculturelles ? »
Ainsi, dans un premier temps, je m’attacherai à proposer une définition des notions de culture et d’interculturel. Puis, dans un second temps je m’intéresserai aux documents authentiques. Dans un troisième moment j’analyserai comment les documents authentiques permettent d’aborder l’interculturalité. Enfin, je verrai quelles conclusions tirer en m’appuyant sur les analyses d’une recherche ethnographique, issue d’une observation d’une classe d’UPE2A dans l’Éducation Nationale.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03357028
Contributor : Uga - Bulles Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, September 28, 2021 - 3:59:51 PM
Last modification on : Monday, October 18, 2021 - 11:22:02 AM

File

FRAPPA Sébastian_M2_FLE AD.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03357028, version 1

Citation

Sebastian Frappa. Entre interprétation, compréhension et relativisme culturel, pour une utilisation des documents authentiques en classe de FLE : l'exemple du genre. Sciences de l'Homme et Société. 2021. ⟨dumas-03357028⟩

Share

Metrics

Record views

64

Files downloads

33