Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La vaccination anti‐méningococcique B en médecine de ville : étude des pratiques de médecins généralistes et pédiatres en région PACA

Résumé : Bexsero (vaccin contre le méningocoque B) dans les zones en situation à risque spécifique et pour les patients à risque d’infections invasives à méningocoque B. Sept ans après l’autorisation de mise sur le marché, une étude a été menée sur la pratique des médecins généralistes et pédiatres en terme de vaccination anti-méningococcique en médecine de ville en PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur). L'objectif de notre étude est de comprendre la perception des médecins face à ce nouveau vaccin et de connaître la manière dont ils l'utilisent. Méthodes : cette enquête a été proposé par courrier électronique de juillet à octobre 2020. Un descriptif initial expliquait le but de cette étude et proposait de répondre à un questionnaire en ligne rempli sur la base du volontariat. Résultats : entre le 15 juillet et le 20 octobre 2020, 115 médecins ont complété le questionnaire : 76 médecins généralistes (MG) (66%), 39 pédiatres (34%). Soixante-neuf pour cent des MG et quatre-vingt-cinq pour cent des pédiatres étaient favorables à l’introduction du vaccin dans le calendrier vaccinal français. L’information des médecins concernant ce vaccin avait été faite le plus souvent via l’autoformation (74% pour les pédiatres et 31% pour les MG). En pratique 79% des pédiatres proposaient cette vaccination contre 25% des MG, le plus souvent dû à l’absence d’obligation vaccinale (41%). Dans notre enquête, l’information des médecins et des parents sur la vaccination et son remboursement pourraient être des éléments importants pour améliorer le taux de vaccination contre le MB. Conclusion : comme nous le rappelle la crise sanitaire actuelle du Covid-19, nous pouvons tous être exposés à des maladies infectieuses qui peuvent mettre en danger notre santé et celle de notre entourage. Se faire vacciner permet de se protéger et de protéger ses proches contre des maladies potentiellement mortelles mais évitables par la vaccination. Notre étude a montré que les MG et pédiatres connaissent cette vaccination et en comprennent les enjeux. Mais les indications trop limitatives ne leur permettent pas d’intensifier et d’élargir cette vaccination. Il serait donc intéressant de revoir ces indications afin qu’elles permettent à un plus grand taux de couverture vaccinale.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03364344
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, October 4, 2021 - 3:46:00 PM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 10:35:24 PM

File

THESE KEHLI L 20-09-2021-1.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03364344, version 1

Collections

Citation

Laura Kehli. La vaccination anti‐méningococcique B en médecine de ville : étude des pratiques de médecins généralistes et pédiatres en région PACA. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03364344⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

25