Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Photosensibilisation : origines, mécanismes et prise en charge en officine

Résumé : Le soleil est une étoile essentielle à la vie. Il apporte énormément de bienfaits, c’est un atout fondamental pour le bien-être. En effet, les rayonnements solaires nous procurent la chaleur et l’énergie nécessaires à nos activités quotidiennes. Cependant, l’exposition excessive au rayonnement UV du soleil peut être délétère, responsable de cancers cutanés ou de l’accélération du vieillissement de la peau. Le soleil est un allié essentiel de la peau car il permet la synthèse de la vitamine D afin de renforcer nos défenses immunitaires, et permet une bonne minéralisation des os et des cartilages. D’ailleurs, une quantité suffisante en vitamine D nous permettra de prévenir les pathologies osseuses. La peau est considérée comme l’organe, le plus étendu du corps humain, il représente l’interface avec le milieu environnant, exposée à différents facteurs tels que le soleil, la pollution ou les traumatismes…. C’est aussi le « miroir » de notre être intérieur, reflet de l’état de santé, physiologique ou psychique. Certaines substances sont susceptibles de faire réagir facilement la peau face aux rayonnements solaires. Elles vont ainsi être à l’origine du phénomène de photosensibilisation. Ce phénomène se manifeste lors d’un contact entre le photosensibilisant et les rayonnements UV. Ainsi on distingue deux types de photosensibilisation (phototoxicité, photoallergie). Tous les deux sont réputés par leurs caractéristiques spécifiques. Par ailleurs, les molécules incriminées ne concernent pas uniquement le domaine des médicaments. On peut y trouver des composants de certains filtres solaires (benzophénones, oxybenzones...), des composants (furocoumarine) de certaines plantes, plus particulièrement de 4 familles de plantes : apiacées, moracées, rutacées et fabacées. On retrouve également certains pesticides tels que le Folpet, le captan...et bien d’autres encore. Les patients polymédiqués mais aussi ceux sous certains traitements photosensibilisants sont fréquemment touchés par ce type de phénomène. Il est donc essentiel de prendre les mesures nécessaires. Le pharmacien est un véritable acteur de santé publique. Il joue un rôle majeur dans la prévention des risques iatrogéniques. Aussi, il est tout à fait capable de détecter des signaux d’alerte et de prodiguer ainsi un conseil adapté aux patients. De ce fait, le pharmacien constitue le premier rempart dans l’information du patient en ce qui concerne ses traitements mais aussi les effets indésirables et les précautions à prendre. La prévention est basée sur les conseils du pharmacien, à commencer par les règles hygiéno-diététiques. Quand le traitement ne pourra être interrompu en période estivale, le pharmacien informera le patient des horaires de prise adéquats afin de limiter le risque de photosensibilisation et de le dissuader de tout mauvais usage des médicaments. Aussi, ils soulignent la nécessité d’utiliser une protection solaire avec un indice élevé. De plus, le pharmacien se doit de toujours se former sur les nouveaux produits afin d’améliorer le conseil et la prise en charge des patients. Dans le cas où le patient présenterait des signes marquant la photosensibilisation, le pharmacien se doit de l’orienter vers un médecin qui établira le diagnostic. Le patient pourra ainsi être pris en charge le plus rapidement possible, ce qui limitera le risque de complications.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03367834
Contributor : Pharmacie Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, October 6, 2021 - 2:12:23 PM
Last modification on : Friday, October 8, 2021 - 3:26:32 AM

File

Thèse PDF.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03367834, version 1

Citation

Ny Aina Zoharilala Rabeharivony. Photosensibilisation : origines, mécanismes et prise en charge en officine. Sciences pharmaceutiques. 2021. ⟨dumas-03367834⟩

Share

Metrics

Record views

12

Files downloads

5