Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Ostéosynthèse hybride dans les OSBM d’avancée mandibulaire chez les patients en Classe II par plaque/vis mono-corticales et vis bi-corticales : une évaluation de la stabilité et de l’influence sur les ATM

Résumé : CONTEXTE : Notre étude porte sur les patients en Classe II, présentant une rétromandibulie, et devant bénéficier au moins d’une OSBM d’avancée mandibulaire. Plusieurs types d’ostéosynthèse ont été étudiés, nous évaluons celle pratiquée dans notre service : une ostéosynthèse hybride, associant deux mini-plaque avec vis mono-corticales et une ou deux vis bi-corticale(s) rétro-molaire(s). Le but de cette technique est d’assurer une stabilité optimale dans le temps, mais avec une iatrogénie faible et le moins de matériel possible. Les articulations temporo-mandibulaires, structures impactées par ces dysmorphoses et en rapport étroit avec cette chirurgie, sont d’un intérêt majeur car le retentissement au quotidien d’une dysfonction articulaire peut être important. BUT : Évaluation de la stabilité de l’ostéosynthèse à un an post-opératoire et du retentissement sur les articulations temporo-mandibulaires via un score de qualité de vie. MÉTHODE : Il s’agit d’une étude rétrospective, monocentrique, dans le service de Chirurgie Maxillo-faciale du CHU de Clermont-Ferrand. L’évaluation de la stabilité dans le temps a été réalisée grâce à l’analyse de tracés téléradiographiques de profil : les variations de 3 points (B, Pog et Me) ainsi que 2 angles (α, angle de rotation mandibulaire et β, angle de profondeur mandibulaire) à des temps charnières (T0 en préopératoire, T1 en post-opératoire immédiat, et T2 en post-opératoire tardif) ont été appréciées. D’autre part, nous avons analysé l’impact de cette ostéosynthèse sur les ATM via un questionnaire de qualité de vie, le TMJ-QoL, basé sur 12 questions, avec un score maximum de 60 (plus le score étant élevé, moins bonne étant la qualité de vie). Les patients ont répondu à ce questionnaire en 2 exemplaires, l’un reflétant l’aspect préopératoire et l’autre le post-opératoire. RÉSULTATS : Sur les 37 patients étudiés pour la variable « stabilité », on note une variation du point B de -1,12mm en x et de -0,12mm en y ; du point Pog de -1,23mm en x et de -0,86mm en y ; du point Me de -1,53mm en x et de 0,19mm en y. Ceci correspond à un mouvement de recul de 13% de l’avancée pour le point B, de 12% pour le point Pog et de 14% pour le point Me. Les angles alpha et bêta varient respectivement de 1,04° et de 1,02°. Il n’y a pas de différence significative entre les temps T1 et T2, et la variation est inférieure à 2mm, donc négligeable. Sur les 19 patients étudiés pour la variable « ATM », cette technique semble apporter une amélioration de la qualité de vie liée aux ATM dans 47% des cas, une dégradation dans 16% des cas, et n’entraîne pas de modification dans 37% des cas. Une amélioration de la dépression dans 42,11% des cas, et une amélioration de la qualité de vie dans 21,05% des cas sont à noter. La qualité de vie en post-opératoire est qualifiée de « Très bien » (57,89%) à « Bien » (36,84%). Aucun patient n’a une qualité de vie considérée comme mauvaise ou très mauvaise en post-opératoire. CONCLUSION : Cette technique semble apporter une stabilité satisfaisante, avec peu d’effets iatrogènes articulaires. D’autres études sont nécessaires afin de supporter ces résultats, les connaissances actuelles de la science ne permettant pas de trancher sur le versant articulaire.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03368176
Contributor : Santé Uca Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, October 6, 2021 - 4:03:12 PM
Last modification on : Thursday, October 7, 2021 - 3:41:14 AM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2022-10-06

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03368176, version 1

Collections

Citation

Marianne Benard. Ostéosynthèse hybride dans les OSBM d’avancée mandibulaire chez les patients en Classe II par plaque/vis mono-corticales et vis bi-corticales : une évaluation de la stabilité et de l’influence sur les ATM. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03368176⟩

Share

Metrics

Record views

23