Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Place du médecin généraliste dans le suivi pédiatrique des enfants de moins de 6 ans dans le Vaucluse

Résumé : Introduction : pédiatres, médecins généralistes et PMI sont parties prenantes du suivi pédiatrique des enfants de 0 à 6 ans. Plusieurs données plutôt anciennes et équivoques sur la place de ces différents acteurs nous ont conduit à réaliser notre étude. Matériel et méthode : étude observationnelle descriptive transversale, dont l’objectif principal est quantitatif. Les données sont issues d’une part de l’Assurance Maladie du Vaucluse, et d’autre part, d’un auto-questionnaire destiné aux parents d’enfants de CP de plusieurs écoles du Vaucluse. Objectif principal : comparer les données sur le suivi médical des 0-6 ans fournies par la CPAM du Vaucluse à celles de nos questionnaires. Objectifs secondaires : étudier les déterminants du choix du praticien, la connaissance des parents sur les consultations obligatoires, leurs attentes et sources d’informations, leur niveau de satisfaction du suivi médical de leur enfant. Résultats : les réponses des parents et les données CPAM coïncident. Les consultations aiguës sont réalisées à hauteur de 59 à 75 % par le médecin généraliste de 0 à 6 ans. Les consultations de suivi de 0 à 2 sont majoritairement effectuées par le pédiatre. 79 à 87 % des parents ont affirmé avoir réalisé la déclaration « médecin traitant » ; or, pour la CPAM la déclaration a été effectuée pour seulement 1/3 des enfants dans le Vaucluse. Les 3 principaux critères dans le choix du praticien sont la compétence, le relationnel et la disponibilité. D’autres critères intrinsèques aux parents déterminent ce choix, comme l’âge des parents, l’existence d’une pathologie chronique chez l’enfant ou chez son aîné ou chez un des parents, la notion de difficulté de conception ou d’antécédent de pathologie obstétricale pour l’enfant ou chez son aîné, la monoparentalité et le niveau de vie des parents. Globalement, les parents ne changent pas de praticien pour le suivi pédiatrique de leurs différents enfants ; cependant en cas de changement, il s’effectue à 80 % vers un médecin généraliste. Le niveau de satisfaction des parents est très bon. La moyenne pondérée obtenue pour le suivi effectué par le médecin généraliste est de 4,24 sur 5. Un tiers des parents avait estimé que le recours au médecin généraliste pour le suivi de leur enfant était un choix par défaut. 33% des parents estiment avoir effectué moins de la moitié des consultations obligatoires. D’après les parents la source principale d’information au sujet de la santé de leur enfant est le médecin mais évoquent en second choix les sites internet grand public. Discussion : cette étude sur la place du médecin généraliste, du pédiatre et de la PMI permet d’appréhender la complexité du système de soin pédiatrique ambulatoire. Certains sujets comme : la déclaration « médecin traitant », la formation des médecins généralistes, la planification des consultations obligatoires, mériteraient une meilleure information auprès des parents. Plus globalement, une réorganisation du système de soin pédiatrique semble nécessaire.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03370429
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 8, 2021 - 8:17:55 AM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 10:35:24 PM

File

Thèse Marion Chouvin.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03370429, version 1

Collections

Citation

Marion Chouvin. Place du médecin généraliste dans le suivi pédiatrique des enfants de moins de 6 ans dans le Vaucluse. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03370429⟩

Share

Metrics

Record views

23

Files downloads

7