Les infections ostéo-articulaires sur prothèse chez les patients de plus de 70 ans : description et facteurs pronostiques - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Les infections ostéo-articulaires sur prothèse chez les patients de plus de 70 ans : description et facteurs pronostiques

Abstract

Les infections ostéo-articulaires sur prothèse (IOAP) constituent une complication rare mais grave des prothèses articulaires. Elles sont un facteur indépendant de mortalité, évaluée jusqu’à 8 % dans une population âgée. L’objectif principal de l’étude était la recherche de facteurs pronostiques des infections ostéo-articulaires sur prothèse (IOAP) chez les personnes âgées de plus de 70 ans. Les objectifs secondaires étaient la description des caractéristiques cliniques, paracliniques dont bactériologiques et de la prise en charge thérapeutique des patients de plus de 70 ans présentant une IOAP. Le dernier objectif était la description de l’état fonctionnel de ces patients à distance de l’IOAP et son retentissement sur leur mode de vie. Matériel et méthode : Nous avons réalisé une étude observationnelle rétrospective monocentrique au Centre Hospitalier Universitaire de Rouen, incluant les patients de 70 ans ou plus, hospitalisés entre le 1er janvier 2012 et le 1er mai 2020 pour une infection de prothèse totale de hanche, de genou ou d’épaule. L’échec de la prise en charge, évalué à 6 mois et 12 mois de la prise en charge initiale, correspondait à la présence d’une rechute clinique, ou microbiologique (au même germe ou germe différent) ou la reprise chirurgicale ou le décès toute cause. Les données concernant les patients, l’infection, la prise en charge médico-chirurgicale et les complications intra-hospitalières étaient recueillies à partir des dossiers médicaux. Les traitements chirurgicaux étaient regroupés en chirurgie avec ou sans retrait du matériel. Enfin, la perte fonctionnelle, la persistance de douleurs, la mise en place ou majoration des aides à domicile et l’entrée en institution étaient recherchées au cours du suivi des patients jusqu’à 1 an du début de la prise en charge. Résultats : Un total de 143 patients était inclus, parmi lesquels 36 % présentaient un échec de la prise en charge à 6 mois et 42 % à 1 an. Le sex-ratio était de 1,7 à la faveur des femmes, l’âge moyen était de 80 ans. 95 % des infections concernaient la hanche ou le genou. Le principal germe était le Staphylococcus aureus (42 %). La marche avec aide technique ou l’absence de celle-ci au début de l’infection (69 %), ainsi qu’une chirurgie sans retrait du matériel (64 %) étaient retrouvées comme facteurs associés à l’échec de la prise en charge. À l’inverse, la présence d’une bactériémie et l’augmentation de l’IMC étaient des facteurs protecteurs. Après 1 an de suivi, 20 % des patients étaient décédés, 7 % étaient institutionnalisés et 38 % avaient nécessité une augmentation ou la mise en place d’aides au domicile. La marche s’était améliorée pour 14 % d’entre eux et dégradée pour 28 %. Enfin, 18 % étaient toujours douloureux après 12 mois de suivi. Conclusion : Cette étude suggère des facteurs pronostiques dépendant à la fois du patient, tels que son IMC et sa capacité de marche au début de la prise en charge, et de l’infection ou de son traitement tels que la présence d’une bactériémie et le retrait du matériel prothétique. Ces infections sont responsables d’une surmortalité et d’un déclin fonctionnel, notamment sur les capacités de marche, pouvant accélérer l’entrée en institution. Au terme d’une prise en charge médico-chirurgicale longue, la persistance de douleurs reste fréquente.
Fichier principal
Vignette du fichier
Marie_VANNESTE.pdf (759.89 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03398859 , version 1 (23-10-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03398859 , version 1

Cite

Marie Vanneste. Les infections ostéo-articulaires sur prothèse chez les patients de plus de 70 ans : description et facteurs pronostiques. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03398859⟩
60 View
14 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More