Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Tendinopathies distales du semi-membraneux et lésions du ligament croisé antérieur : étude de leur association en IRM

Résumé : Introduction : le point d’angle postéromédial du genou est une structure anatomique importante, entièrement analysable en IRM, régulièrement lésée mais peu étudiée en pratique, à l’opposé du ligament croisé antérieur (LCA) dont les lésions sont toujours recherchées sur une IRM de genou. L’objectif de cette étude était de déterminer s’il existait une association entre les lésions du LCA et les lésions du tendon distal du semi-membraneux (TSM), en aigu et en chronique. Matériel et méthodes : une analyse rétrospective a été réalisée sur les IRM de genou effectuées entre janvier 2020 et juin 2020 à l’hôpital de Sainte Marguerite, afin d'obtenir deux groupes de population : les patients présentant une lésion du TSM et les patients ne présentant pas de lésion du TSM. Nous avons étudié sur ces deux populations les lésions du LCA, les lésions ligamentaires, méniscales, capsulaires, osseuses et cartilagineuses et la présence ou pas d’une description de la lésion du TSM sur le compte rendu initial. Résultats : 486 IRM de genou ont été relues, correspondant à 103 IRM pathologiques et 383 IRM normales, dont les 98 premières ont été entièrement analysées. Il existe une corrélation significative entre les lésions du LCA et les lésions du TSM (p = 0,003). De manière plus précise, ces dernières sont associées aux ruptures complètes aiguës du LCA (p=0.014) et aux ruptures anciennes (p=0.007). A l’inverse, les ruptures partielles ne sont pas associées aux lésions du TSM (p=0.373). La tendinopathie du semi-membraneux a été décrite sur les comptes rendus initiaux dans 10% des cas. Conclusion : nous démontrons dans cette étude l'association des ruptures complètes du LCA avec les lésions distales du tendon semi-membraneux. Il est nécessaire de rechercher systématiquement les lésions du tendon semi-membraneux sur les IRM des genoux, leur exploration étant impossible lors de l’arthroscopie et la prise en charge des patients s’en trouvant modifiée. Par ailleurs, une lésion du tendon semi-membraneux pourrait être un argument indirect en faveur d’une rupture complète du LCA, lorsqu'il existe une incertitude avec une rupture partielle.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03403725
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, October 26, 2021 - 12:00:27 PM
Last modification on : Tuesday, November 16, 2021 - 3:36:21 AM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2022-04-26

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03403725, version 1

Collections

Citation

Morgane Quemeneur. Tendinopathies distales du semi-membraneux et lésions du ligament croisé antérieur : étude de leur association en IRM. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03403725⟩

Share

Metrics

Record views

7