HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact des écrans sur la croissance staturale des enfants

Résumé : Le XXe siècle est marqué par l’essor du numérique avec une accélération des innovations. Certains effets des écrans sont déjà bien décrits dans la littérature, notamment l’inhibition de la sécrétion de mélatonine induite par la lumière bleue des écrans, hormone responsable de l’activation du sommeil. L’hormone de croissance joue un rôle prédominant dans la croissance et est étroitement liée au sommeil puisque son pic principal a lieu pendant ce dernier. Ainsi, nous avons émis l’hypothèse que les écrans pourraient perturber la croissance staturale à travers une altération du sommeil. Méthode : Il s’agit d’une étude cas témoin, transversale et multicentrique incluant des enfants explorés au CHU de Rouen, d’Elbeuf et du Havre. Ils devaient avoir entre 6 et 16 ans inclus et, avoir en hôpital de jour soit une exploration de petite taille (groupe petite taille), soit un test de provocation oral pour suspicion d’allergie (groupe témoin). Un questionnaire sur les habitudes d’écrans et de sommeil était remis au parent présent et à l’enfant lorsqu’il avait plus de 8 ans. Résultats : Nous avons pu constater une présence plus importante d’écrans dans la chambre des enfants et une utilisation plus importante d’écrans avant le coucher chez les enfants présentant un retard statural (n=59) comparé aux enfants dits « témoins » (n=46). En revanche, les enfants présentant une petite taille ne passaient pas plus de temps devant les écrans et n’avaient pas plus de troubles de sommeil. L’analyse statistique a permis de mettre en évidence une tendance à l’augmentation du risque de troubles du sommeil lorsque le moral de l’enfant était « moyen ». Discussion - Conclusion : Notre étude a permis de souligner des différences dans les habitudes de vie des enfants présentant une petite taille par rapport aux enfants « témoins ». Toutefois aucune corrélation entre consommation d’écrans et petite taille idiopathique n’a pu être mis en évidence, possiblement par manque de puissance. Il apparait donc important de poursuivre cette étude à une plus large échelle pour confirmer ou infirmer l’hypothèse de l’impact des écrans sur la croissance.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03407751
Contributor : Claire Leboeuf Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, October 28, 2021 - 4:16:14 PM
Last modification on : Saturday, December 4, 2021 - 3:48:54 AM
Long-term archiving on: : Saturday, January 29, 2022 - 7:48:26 PM

File

Dib_Christelle.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03407751, version 1

Citation

Christelle Dib. Impact des écrans sur la croissance staturale des enfants. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03407751⟩

Share

Metrics

Record views

118

Files downloads

16