Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact de la préhabilitation pré-chirurgicale sur la morbidité postopératoire, une revue systématique et méta-analyse

Résumé : Introduction : Les complications postopératoires sont fréquentes avec une incidence comprise entre 5,8 et 43,5% dans les chirurgies majeures et sont associées à un coût humain et financier important. La préhabilitation (préhab), qui vise à améliorer la réserve fonctionnelle des patients en préopératoire afin d'améliorer les résultats postopératoires, est un concept qui s’est développé au cours des dernières années. Cependant, l’effet bénéfique de la préhab et ses modalités ne sont pas bien établies et les résultats rapportés sont contradictoires. L’objectif de cette revue systématique était d’évaluer l’effet de la préhab sur les résultats postopératoires, notamment les complications postopératoires (objectif principal), la durée de séjour et la douleur (objectifs secondaires) avec un focus particulier sur ses modalités (uni vs multimodale). Méthode : Nous avons réalisé une revue systématique et une méta-analyse d’essais contrôlés randomisés publiés entre le 1er janvier 2006 et le 18 janvier 2021 testant des programmes de préhab uni ou multimodale pendant plus de 14 jours en comparaison à un « standard de soins » et mesurant les complications postopératoires dans les 30 premiers jours post-opératoires et/ou la durée de séjour hospitalière et/ou la douleur postopératoire. Les recherches ont été effectuées dans 4 bases de données : PubMed, CINAHL, EMBASE et PsycINFO. Nous avons réalisé une analyse d’effet aléatoire des odds ratio (OR) pour la variable dichotomique (complications) et une analyse d’effet aléatoire des différences de médianes pour les variables catégoriques (douleur et durée de séjour). Résultats : Vingt-neuf études ont été incluses avec 1134 patients préhabilités et 1098 « standard de soins » analysés. La qualité méthodologique moyenne de ces études était modérée. Parmi ces 29 études, 14 études mesuraient les complications postopératoires, 22 la médiane de la durée de séjour et aucune la douleur postopératoire. Aucune différence significative entre les groupes préhab et « standard de soins » pour les complications postopératoires (OR 0,98 ; intervalle de confiance (IC) à 95% [0,82 ; 1.17] ; p=0,09 ; I2=36%), ni pour la durée de séjour totale (différence de médianes (Dif.med) -0,13 ; IC à 95% [-0.56 ; 0.28] ; p=0,53 ; I2= 28%), ni pour la douleur postopératoire n’a été mise en évidence. La durée de séjour en unité de soins critiques était significativement réduite dans le groupe préhab (Dif.med -0,57 ; IC à 95% [-1,10; -0,04] ; p=0,03 ; I2= 46%). Conclusion : Dans notre revue La préhabilitation est efficace pour réduire la durée de séjour en unité de soins critiques. On ne constate pas d’effet sur les critères de complication, de durée de séjour totale ou de douleur postopératoire. Les programmes de préhab délivrés dans ces études, toutes chirurgies confondues, étaient hétérogènes mettant en valeur la nécessité d’une standardisation rigoureuse des programmes ainsi que la stratification des patients les plus à même d’en bénéficier.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03408741
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 29, 2021 - 12:23:10 PM
Last modification on : Thursday, December 2, 2021 - 3:32:34 AM

File

Manuscrit_Thèse_Benjamin_Choi...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03408741, version 1

Collections

Citation

Benjamin Choisy. Impact de la préhabilitation pré-chirurgicale sur la morbidité postopératoire, une revue systématique et méta-analyse. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03408741⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles