Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évènements Indésirables Associés aux Soins (EIAS) chez la personne âgée fragilisée : étudier et prévenir sur le territoire de la Communauté ProfessionnelleTerritoriale de Santé (CPTS) du Champsaur Valgaudemar

Résumé : Introduction : l’amélioration de la sécurité et de la qualité des soins sont des éléments essentiels dans la prise en charge des patients. Les enjeux concernent aussi bien le patient, que le médecin mais ce sont également des enjeux économiques. L’analyse des évènements indésirables associés aux soins est répandue et standardisée en milieu hospitalier, mais reste une pratique rare en soin primaire. La personne âgée fragilisée du fait de ses caractéristiques est une population vulnérable face aux EIAS. L’élaboration de ce travail s’inscrit dans une démarche d’identification des EIAS survenant chez des personnes âgées fragilisées non dépendantes sur un territoire spécifique (Champsaur Valgaudemar) et sur la mise en place d’un dispositif pluriprofessionnel d’analyse des EIAS visant la rédaction de préconisations. Matériel et méthodes : il s’agit d’une étude analytique descriptive. 1. Repérage des personnes âgées fragilisées dans le territoire du Champsaur Valgaudemar et identification des EIAS. 2. Analyse des EIAS en groupe pluriprofessionnel à l’aide de la grille CADYA couplée à la méthode Tempos. Identification d’un dysfonctionnement principal et d’un dysfonctionnement secondaire. Calcul de la fréquence des EIAS. 3. Formulation de préconisations. Résultats : au total,16 EIAS ont pu être analysés en GTP (groupe de travail pluriprofessionnel). Parmi les principaux dysfonctionnements identifiés à l’aide de la grille CADYA, les DP (dysfonctionnement principaux) liés au Processus de soins(PC) (81,25 %, n=13) sont prédominants. On retrouve aussi12,5% de facteurs techniques (FT) et 6,25% liés aux FH (facteurs humains) et aucun facteurs environnementaux (FE). Concernant les DS (dysfonctionnement secondaire),13 ont été identifiés: 46,1% de FT, 38,5% liés aux FH, et 14,4% liés aux PC. Aucun FE n’a été retrouvé. Par fréquence décroissante des DT (dysfonctionnement totaux) les processus de soins représentent plus de la moitié (52%, n=15), puis les facteurs techniques (27,6%, n=8) et enfin les facteurs humains (20,6%, n=6). Plus de la moitié des EIAS identifiés sont dues au Tempos du système 63% et principalement sur la perte d’information entre les professionnels de santé, 19% sont dues au Tempos du médecin, 12% le Tempos du patient et 6% celui de la maladie et du traitement. Discussion : malgré le nombre limité de cas dans cette étude, les résultats sont comparables avec les données de la littérature. Les dysfonctionnements liés aux processus de soins et notamment la communication entre les soignants sont les principaux identifiés. Le travail en équipe pluriprofessionnel est un outil clé dans la prise en charge du patient mais nécessite une pleine coopération de toutes les équipes pour être efficace et éviter la survenue d’EIAS car chaque maillon est une barrière supplémentaire à la survenue des EIAS. Le patient est également un atout central dans la prise en charge de ses soins. Plusieurs facteurs liés à l’humain peuvent favoriser la survenue d’EIAS : comportements à risque (stress, colère, fatigue ou un défaut d'implication dans les soins), surcharge de travail, condition particulière des patients mais aussi des facteurs liés au territoire et à l’offre de soin. La grille CADYA couplée à la méthode Tempos est un bon outil pour l’analyse des EIAS en ambulatoire car elle permet d’étudier toutes les dimensions du patient et initier des actions correctives.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03411190
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, November 2, 2021 - 9:29:45 AM
Last modification on : Thursday, December 2, 2021 - 3:32:34 AM

File

THESES MEDECINE GENERALE FINAL...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03411190, version 1

Collections

Citation

Maëva Lignereux. Évènements Indésirables Associés aux Soins (EIAS) chez la personne âgée fragilisée : étudier et prévenir sur le territoire de la Communauté ProfessionnelleTerritoriale de Santé (CPTS) du Champsaur Valgaudemar. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03411190⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles