Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Intérêts de la vitamine B6 dans la prise en charge des tremblements dus au lithium. Revue de la littérature et essai clinique

Résumé : Introduction : le trouble bipolaire est une pathologie psychiatrique fréquente et sévère, caractérisé par l’alternance d’épisodes thymiques caractérisés entrecoupé de périodes de rémission. Cette pathologie nécessite un traitement médicamenteux pour la prise en charge des épisodes aigus et la prévention des rechutes. Le lithium est l’un des meilleurs traitements préventifs mais est responsable d’effets secondaires, notamment les tremblements retrouvés chez près d’un quart des patients, ce qui peut être gênant socialement et conduire à un arrêt du traitement. Une des hypothèses serait que le lithium entraine un stress oxydatif au niveau des noyaux gris centraux et provoquerait les tremblements. Les traitements correcteurs actuels pour réduire les tremblements sont limités (contre-indications, autres effets indésirables, efficacité partielle). Nous étudions ici la vitamine B6, un puissant antioxydant ayant déjà prouvé son efficacité dans cette indication et dans d’autres types de tremblements. Objectif : cette étude a pour objectif de vérifier si les patients qui présentent des tremblements sous lithium ont un taux de vitamine B6 sanguin diminué par rapport à ceux qui ne tremblent pas. Nous avons également étudié les potentiels facteurs de confusion pour expliquer les tremblements sous lithium. Matériel et méthode : il s’agit d’une étude cas-témoins monocentrique. La population étudiée est une population de patients présentant un trouble bipolaire diagnostiqué recruté au Centre Expert des Troubles Bipolaire de Centre Hospitalo-universitaire de Marseille et pour lesquels un traitement par lithium a été prescrit. Résultats : nous avons recruté 69 patients présentant des tremblements sous lithium et 67 sans tremblement. Les caractéristiques de la population étaient similaires. Les patients qui tremblaient sous lithium se plaignaient de plus d’effets secondaires que ceux qui ne tremblaient pas. La prise de benzodiazépine pourrait être un facteur de confusion potentiel. Aucune différence statistiquement significative n’a été mise en évidence concernant le taux vitamine B6 entre les patients qui tremblent et ceux qui ne tremblent pas sous lithium. Conclusion : bien que notre hypothèse ne soit pas confirmée dans cette étude, l’hypothèse du stress oxydatif pour expliquer les tremblements au lithium suggère que la vitamine B6 reste une piste intéressante pour prendre en charge les tremblements au lithium.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03411647
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, November 2, 2021 - 2:17:36 PM
Last modification on : Saturday, December 4, 2021 - 3:38:57 AM

File

Thèse bipolaire lithium tremb...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03411647, version 1

Collections

Citation

Matthieu Teuma. Intérêts de la vitamine B6 dans la prise en charge des tremblements dus au lithium. Revue de la littérature et essai clinique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03411647⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles