Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Quel est l’impact pronostic des différents critères cliniques, biologiques et scanographiques dans la COVID-19 ?

Résumé : Introduction : depuis fin 2019, un nouveau virus, le Coronavirus du syndrome respiratoire aiguë sévère (SARS-CoV2), est responsable de pneumopathie dans de nombreux pays. Les symptômes peuvent aller d’un simple syndrome pseudo-grippal, à des formes beaucoup plus graves comprenant un syndrome de détresse respiratoire aigu ou des défaillances multi-viscérales. Dans ce contexte, l’enjeu pour le clinicien est d’identifier le plus rapidement possible les patients à risque de mauvaise évolution clinique. Ainsi, l’objectif de notre étude était d’identifier l’impact pronostic des différentes paramètres cliniques, biologiques et scanographiques dans la Maladie à coronavirus 2019 (COVID-19). Matériels et méthodes : nous avons conduit une étude de cohorte rétrospective au sein du Service d’Accueil des Urgences (SAU) du Centre Hospitalier Universitaire de Nice, entre mars et mai 2020. Nous avons inclus les patients adultes ayant consultés au SAU, pour lesquels un scanner thoracique a été réalisé lors de la prise en charge aux urgences et un diagnostic de COVID-19 a été posé dans le service. Les données démographiques, cliniques, biologiques et scanographiques ainsi que le résultat de la Réaction de polymérisation en chaîne par transcription inverse (RT-PCR), ont été extraits des logiciels médicaux. La gravité du tableau clinique était définie par la présence d’un critère composite comprenant l’hospitalisation en service de soins intensifs/réanimation et/ou la mortalité intra hospitalière. Résultats : 281 patients ont été inclus dont 117 patients présentant le critère composite. En analyse univariée, la fréquence respiratoire, le rapport polynucléaires/neutrophiles/lymphocytes et la protéine C réactive (CRP) sont plus significativement plus élevés dans le groupe « patients graves » (respectivement p < 0,0001, p=0,001 et p < 0,0001). La saturation pulsée en oxygène mesurée en air ambiant (p < 0,0001), le taux de lymphocytes (p=0,0002) et le rapport de la pression partielle de l'oxygène dans le sang artériel et la fraction inspirée en oxygène (PaO2/FiO2) (p < 0,0001) sont quant à eux significativement plus bas dans ce même groupe. Nos résultats ne retrouvent pas de différence de répartition des lésions scanographiques en faveur de la COVID-19 selon la gravité, bien que le degré d’atteinte scanographique soit plus étendu dans le groupe « patients graves » (p < 0,0001). Dans notre analyse multivariée, les critères ayant le plus d’impact pronostic sont la saturation pulsée en oxygène (SpO2) mesurée en air ambiant à l’admission aux urgences inférieure à 90% (OR à 4,91 IC95%(3,38 – 10,16), p < 0,0001) et la fréquence respiratoire supérieure à 20 par minute (OR à 4,35 IC95% (2,22 – 8,51), p< 0,0001), la CRP supérieure à 90mg/L (OR à 2,57 IC95% (1,21 – 5,45), p=0,01) et le rapport PaO2/FiO2 inférieur à 260 (OR à 1,62 IC95% (0,81 – 3,18), p=0,02). Conclusion : notre étude met en avant que certaines caractéristiques cliniques et biologiques facilement évaluables et mesurables, tels que la fréquence respiratoire, la saturation pulsée en oxygène mesurée en air ambiant, le rapport PaO2/FiO2 et la CRP pourraient être prédictifs de la gravité de la COVID-19. Ces paramètres pourraient permettre d’identifier précocement les patients à risque de mauvaise évolution clinique.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03422963
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Médecine Nice Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, November 9, 2021 - 6:17:33 PM
Last modification on : Tuesday, December 7, 2021 - 4:10:59 PM
Long-term archiving on: : Thursday, February 10, 2022 - 7:55:06 PM

File

2020NICEM144.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03422963, version 1

Citation

Rayana Chirara. Quel est l’impact pronostic des différents critères cliniques, biologiques et scanographiques dans la COVID-19 ?. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03422963⟩

Share

Metrics

Record views

41

Files downloads

6