Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Acquisition des bactéries multirésistantes en réanimation : quel impact sur le pronostic ?

Résumé : La colonisation à bactéries multirésistantes (BMR) pourrait potentiellement aggraver le pronostic des patients de réanimation en augmentant leur mortalité et leur durée de séjour. L’objectif de notre travail consistait à évaluer l’impact du portage d’une BMR sur la mortalité des patients admis en réanimation. Nous avons mené une étude rétrospective, observationnelle dans un service de réanimation d’un hôpital universitaire. Entre les mois de janvier 2017 et décembre 2018, nous avons sélectionné tous les patients hospitalisés en réanimation depuis plus de 48 heures et ayant reçu au moins une recherche de colonisation à BMR. Tous les patients infectés inclus dans notre étude ont été traités par une antibiothérapie adéquate. Le critère de jugement principal était le taux de mortalité à J60. Les critères de jugement secondaires comprenaient le nombre de jours sans réanimation à J28 et le nombre de jours sans hospitalisation à J60. Une analyse sous la forme d’un score de propension avec appariement selon le portage de BMR a été réalisée pour évaluer le taux de mortalité à J60. Une analyse multivariée a également été effectuée afin d’évaluer ce même critère. 708 patients ont été inclus (Groupe contrôle, n = 620 ; Groupe BMR, n = 88). Après appariement (Groupe contrôle, n = 127 ; Groupe BMR, n = 72), nous n’avons pas retrouvé de différence significative de mortalité à J60 (30.7 % pour le groupe contrôle vs. 43.1 % pour le groupe BMR, p = 0.11). Le nombre de jours sans réanimation à J28 ne différait pas entre les deux groupes (10.6 (± 9.8) jours pour le groupe contrôle vs. 8.7 (± 9.8) jours pour le groupe BMR, p = 0.193) ; le nombre de jours sans hospitalisation à J60 était statistiquement plus élevé dans le groupe contrôle (20.9 (± 20.3) jours vs. 13.4 (± 18.6) jours, p = 0.01). L’analyse multivariée n’a pas mis en évidence d’association indépendante entre le portage de BMR et une surmortalité à J60 (Odds Ratio = 1.58, IC 95% = 0.93-2.63, p = 0.08). Notre étude ne retrouve pas d’association significative entre le portage de BMR et une surmortalité à J60 chez les patients admis en réanimation ; le portage de BMR semblerait cependant augmenter la durée de séjour. Nos résultats nécessitent toutefois d’être confirmés par des études de plus grande envergure.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03430258
Contributor : Faculté de médecine AMU Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, November 16, 2021 - 10:33:18 AM
Last modification on : Tuesday, December 7, 2021 - 3:31:49 AM
Long-term archiving on: : Thursday, February 17, 2022 - 6:22:45 PM

File

these_lolo_georges_21-10-2021....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03430258, version 1

Collections

Citation

Georges Lolo. Acquisition des bactéries multirésistantes en réanimation : quel impact sur le pronostic ?. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03430258⟩

Share

Metrics

Record views

48

Files downloads

8