Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Identification des raisons d'un adressage tardif, ayant conduit à une hospitalisation dans un centre spécialisé, des patients atteints de plaies du pied diabétique, durant la période épidémique de la COVID-19

Résumé : Le diabète est une pathologie dont la fréquence ne cesse d’augmenter. Les plaies du pied sont une des complications du diabète, souvent source de retard de prise en charge et de conséquences graves. Depuis le début de l’année 2020, l’épidémie de la Covid-19 a eu des conséquences socio-sanitaires importantes. L’objectif principal de ce travail était d’explorer les raisons d’un adressage tardif à un centre spécialisé, des patients atteints de plaies du pied diabétique. L’objectif secondaire était d’identifier des éléments à risque d’hospitalisation. Matériels et méthodes : étude qualitative avec analyse thématique d’entretiens semi-dirigés de patients ayant des plaies du pied diabétique apparus ou détérioré depuis le 1er janvier 2020. Une première population nécessitant une hospitalisation et une deuxième population prise en charge uniquement par les soins primaires ont été étudiées. Résultats : 21 entretiens ont été réalisés entre août et novembre 2020. L’adressage tardif a été expliqué par plusieurs éléments : la neuropathie diabétique, l’inconscience du risque, l’impact psychologique, l’insouciance du diabète lui-même et la prise en charge dans un centre non spécialisé. L’impact de l’épidémie du Covid-19 a aussi été soulevé par les patients. Le confinement a majoré les délais d’orientation vers les centres spécialisés. Dans la population 2, la prévention et le suivi du diabète ont été plus marqués. Il y a eu moins de comorbidités et de complications liées au diabète. Discussions : les soins primaires jouent un rôle de sentinelle important pour les centres spécialisés pour les patients ayant des plaies du pied diabétique. La télémédecine, les centres spécialisés et les guidelines pour les soins primaires sont autant de solutions permettant de limiter le retard de prise en charge. Conclusion : la prévention est indispensable pour lutter contre le retard de prise en charge. L’information du patient sur la continuité des soins est essentielle en cas de crises socio-sanitaires risquant de majorer ce retard.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03431537
Contributor : Scd Université de Montpellier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, November 16, 2021 - 5:21:03 PM
Last modification on : Friday, November 19, 2021 - 3:16:09 AM

File

RAKOTOMALALA Rina_thèse.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03431537, version 1

Collections

Citation

Rina Rakotomalala. Identification des raisons d'un adressage tardif, ayant conduit à une hospitalisation dans un centre spécialisé, des patients atteints de plaies du pied diabétique, durant la période épidémique de la COVID-19. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03431537⟩

Share

Metrics

Record views

10