HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Les risques professionnels des pédicures-podologues

Résumé : Les pédicures-podologues sont une profession paramédicale garants de la bonne santé de nos pieds. Leurs risques professionnels sont à ce jour peu étudiés dans la littérature du fait de leur mode d’exercice. La prévention reste quant à elle peu uniformisé. Le but de cette étude est d’analyser l’ensemble des risques professionnels des pédicures-podologues. Patient et Méthodes : Il s’agit d’une étude transversale descriptive réalisée entre le 15 décembre 2020 et le 15 février 2021 à travers la diffusion d’un questionnaire à l’ensemble des pédicures-podologues de France. La diffusion de ce questionnaire s’est réalisée sur la page Facebook officiel de l’ONPP (Ordre national des pédicures-podologues). L’ensemble des risques suivants ont était abordés : les TMS (troubles musculo- squelettiques), les risques sensoriels, les risques en lien avec les poussières, les risques chimiques, les risques biologiques et infectieux ainsi que les RPS (risques psychosociaux). Résultats : 1353 pédicures-podologues d’âge moyen de 37 ans ont répondu au questionnaire sur la période. La majorité d’entre eux (97%) exerce en libéral. Notre échantillon déclare que la majorité de leurs accidents de travail (AT) sont en lien avec les AES (accident exposant au sang) pour 57% puis en second les TMS pour 15% et la troisième cause est représenté par les RPS pour 8%. 33% des pédicures-podologues ont été victimes d’un AES dans leur carrière et pourtant seulement 59% ont un protocole bien établi de prise en charge. Respectivement 99% et 79% des pédicures-podologues déclarent faire des gestes répétitifs et prendre des positions inconfortables pendant plusieurs heures, entrainant des douleurs physiques pour 93% des répondants. Les motifs de stress sont l’insécurité financière (25%) lié notamment aux charges à payer et la pression constante des patients toujours plus exigeants (21%) ainsi qu’une charge de travail trop importante (19%) en lien notamment avec la polyvalence du métier. Les risques chimiques, les risques sensoriels ou encore les risques en lien avec la poussière d’ongles existent également dans cette profession. Conclusion : Les risques professionnels des pédicures-podologues sont bien plus important que ce que l’on peut imaginer du fait de la polyvalence de leur métier ainsi que du mode d’exercice. La reconnaissance de tous les risques pourrait permettre une prévention plus adaptée.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03435308
Contributor : Claire Leboeuf Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, January 20, 2022 - 4:35:09 PM
Last modification on : Saturday, January 22, 2022 - 3:28:32 AM
Long-term archiving on: : Thursday, April 21, 2022 - 6:06:08 PM

File

Gautier_Clémence.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03435308, version 1

Citation

Clémence Gautier. Les risques professionnels des pédicures-podologues. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03435308⟩

Share

Metrics

Record views

25

Files downloads

13