Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact de l'intégration d'une équipe d'addictologie sur le pronostic des patients transplantés pour maladie du foie liée à l'alcool : étude comparative rétrospective multicentrique

Résumé : La rechute sévère en alcool, qui concerne 11 à 26% des patients après transplantation hépatique, est associée à une diminution de la survie à long terme, et à une survenue plus fréquente de récidive de cirrhose sur greffon, de survenue de cancer de novo, d’événements cardiovasculaires. Certaines études ont suggéré qu’une prise en charge spécifique du trouble usage de l’alcool pouvait améliorer le pronostic des patients. Le but de cette étude était de décrire les effets d’une prise en charge addictologique standardisée intégrée au centre de greffe chez des patients transplantés hépatiques pour une maladie du foie liée à l’alcool. Méthodes : les patients transplantés du foie entre 2000 et 2015 dans les centres de Lyon, Montpellier et Toulouse pour une cirrhose liée à l’alcool en indication primaire ou secondaire sans autre cause d’hépatopathie chronique et survivant plus de 6 mois ont été inclus. Tous les patients transplantés à Montpellier entre 2008 et 2015 ont reçu une prise en charge addictologique spécialisée avant et après transplantation (groupe d’intérêt). Le recueil de données a été réalisé entre octobre 2019 et mai 2021. Les patients du groupe d’intérêt ont été comparés avec ceux de Montpellier transplantés entre 2000 et 2008 avant l’arrivée de l’équipe d’addictologie, ainsi qu’avec les patients d’autres centres, ceux de Lyon et Toulouse, n’ayant pas intégré de médecin addictologue dans leur équipe, sur les mêmes périodes. Les différents critères de jugement ont ensuite été analysés, le cas échéant, selon un modèle de Cox multivarié, ou de régression logistique conditionnelle univariée voire multivariée. Résultats : 616 patients ont été inclus dont 195 avaient bénéficié d’une prise en charge addictologique spécifique. 79,4% étaient des hommes, âge moyen 55,4 ans. 58,3% avaient une cirrhose classée C du score de Child-Pugh, leur score de MELD médian était de 19, 32,7% étaient atteints de carcinome hépato-cellulaire (CHC). Après appariement 1 : 1 sur score de propension, 170 paires ont été créées, comparables sur les variables d’ajustement sélectionnées pour la construction du score. La prise en charge addictologique était significativement associée avec un moindre risque de rechute sévère en alcool (6.5% vs 16.0% ; OR = 0.29 (95% CI, 0.13–0.68 ; p = 0.0041) et de survenue d’événements cardiovasculaires sévères (10.0% vs. 20.0% ; OR = 0.39 (95% CI, 0.20–0.79 ; p < 0.001)) en analyse multivariée. Il n’y avait pas de différence significative en termes de mortalité (HR = 1.00 ; p = 0.99), de survenue de cancer de novo (21.7% vs 24.7% ; p = 0.17), de récidive de CHC (15.7% vs 10.7% ; p = 0.32) ou de cirrhose du greffon liée à l’alcool (5.1% vs 3.5% ; p = 0.41) entre les deux groupes en analyse univariée. Conclusions : dans notre étude, la prise en charge spécifique en addictologie a permis une réduction conséquente du taux de rechute sévère en alcool après transplantation hépatique pour maladie du foie liée à l’alcool. Ces données sont concordantes avec les rares disponibles dans la littérature, et suggèrent une diminution d’événements cardiovasculaires sévères, bien que sans retentissement sur la survie globale.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03436913
Contributor : Scd Université de Montpellier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, November 19, 2021 - 3:40:29 PM
Last modification on : Friday, November 26, 2021 - 3:15:47 AM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2031-11-19

Please log in to resquest access to the document

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03436913, version 1

Collections

Citation

Jules Daniel. Impact de l'intégration d'une équipe d'addictologie sur le pronostic des patients transplantés pour maladie du foie liée à l'alcool : étude comparative rétrospective multicentrique. Human health and pathology. 2021. ⟨dumas-03436913⟩

Share

Metrics

Record views

3