Comparison of continuous erector spinae plane block with continuous para-vertebral block for pain management in patients with ribs fracture: a prospective randomised study - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Comparison of continuous erector spinae plane block with continuous para-vertebral block for pain management in patients with ribs fracture: a prospective randomised study

Abstract

Background: the control of pain is the cornerstone of patient’s management with multiple ribs fractures. Ribs fractures are indeed associated with significant morbi-mortality. Epidural analgesia or Paravertebral Block (PVB) are proven to be efficient in pain management but these techniques may be provider major adverse event. Erector Spinae Plan (ESP) block may be a credible alternative. The main goal of our study was to compared the efficacy of continuous erector spinae plan block with Paravertebral Block and IV opioid analgesia alone in cumulative morphine consumption. Methods: a prospective, randomized comparative clinical study was conducted. A total of 76 patients were enrolled, who were randomized to either ESP block, PVB group and control group. The primary endpoint was the cumulative morphine consumption 24 h after randomization. Secondary endpoints were analysis of visual analogue scale scores during cough, sniff test values and outcomes. Results: the cumulative morphine consumption 24 hours after ICU admission (primary outcome measure) was not significantly lower in the ESP Block group and in the PVB group compared to the control group, (respectively 17.0 mg [13.0 – 35.0] vs 18.0 mg [12.0 – 35.0] vs 30.5 mg [15.0 – 59.0], p=0,07). The use of ESP Block was also significantly non inferior to PVB according to the primary outcome, p=0,004. Conclusion: the use of the ESP block seems to reduce the consumption of morphine. A lack of statistical power prevents us from achieving the significance of the results. ESP may be a strong alternative to PVB.
Le contrôle de la douleur est la pierre angulaire de la prise en charge des patients atteints de multiples fractures de côtes. Ces dernières sont en effet associées à une morbi-mortalité importante. L'analgésie péridurale ou le bloc paravertébral (PVB) se sont avérés efficaces dans la gestion de la douleur, mais ces techniques peuvent causer des événements indésirables majeurs. Le bloc des muscles érecteurs du rachis (ESP) peut être une sérieuse alternative. L'objectif principal de notre étude était de comparer l'efficacité de l’analgésie continue des muscles érecteurs du rachis par rapport à l’analgésie continue en espace paravertébral et à l'analgésie opioïde IV seule sur la réduction de la consommation cumulée en morphine. Méthodes : une étude clinique comparative, prospective et randomisée a été réalisée. Un total de 76 patients ont été inclus. Ils ont été randomisés en trois groupes : le groupe du bloc ESP, le groupe PVB et le groupe témoin. Le critère de jugement principal était la consommation cumulée en morphine 24h après la randomisation. Les critères de jugements secondaires étaient l'analyse du score de l'échelle visuelle analogique pendant la toux et les valeurs du Sniff test. Résultats : la consommation cumulée de morphine au cours des 24 premières heures après l’admission en unité de soins intensif n’est pas significativement diminuée dans le groupe ESP et dans le groupe PVB par rapport au groupe contrôle, (respectivement 17.0 mg [13.0 – 35.0] vs 18.0 mg [12.0 – 35.0] vs 30.5 mg [15.0 – 59.0], p=0,07). Selon le critère de jugement principal, l’utilisation du bloc érecteur du rachis est significativement non inférieure à l’utilisation du bloc paravertébral, p=0,004. Conclusion : le bloc des muscles érecteurs du rachis semble réduire l'utilisation de la morphine chez les patients présentant de multiples fractures de côtes. Un manque de puissance dû au fait que cet article ne présente que des résultats intermédiaires nous empêche de démontrer la significativité des résultats. Le bloc des muscles érecteurs du rachis pourrait être une solide alternative au bloc paravertébral.
Fichier principal
Vignette du fichier
THESE AIROLDI 30 09_mots clés français-1.pdf (5.1 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03440938 , version 1 (07-01-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03440938 , version 1

Cite

Florène Airoldi. Comparison of continuous erector spinae plane block with continuous para-vertebral block for pain management in patients with ribs fracture: a prospective randomised study. Human health and pathology. 2021. ⟨dumas-03440938⟩
23 View
27 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More