HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Apport de la cholangio-IRM dans la prise en charge de la pathologie lithiasique

Résumé : La CPRM est un examen d’imagerie non invasif particulièrement sensible et spécifique dans la détection de la lithiase vésiculaire et de la lithiase de la VBP. Elle constitue un examen de seconde intention dans la PEC de la pathologie lithiasique au même titre que l’EE, de plus en plus réalisée. L’objectif principal de l’étude était d’évaluer son impact sur la PEC générale du patient. Les objectifs secondaires étaient multiples : évaluer cet impact en fonction du contexte clinique, évaluer l’influence d’une CPRM pathologique ou non sur la réalisation d’une cholangiographie peropératoire et évaluer l’incidence d’un antécédent de cholécystectomie sur le résultat de la CPRM.
MÉTHODES :
341 patients ont été inclus dans cette étude rétrospective monocentrique. Ils ont tous bénéficié d’une CPRM sans injection de produit de contraste dans différents contextes cliniques visant à la détection et au bilan d’une maladie lithiasique (évaluation de la VBP après cholécystectomie, bilan de douleurs biliaires typiques, angiocholite, bilan de pancréatite). Chaque IRM a été interprétée par un radiologue sénior spécialisé en imagerie digestive. Selon les contextes cliniques, 341 patients ont été répartis en 5 sous-groupes dans le but comparer les caractéristiques inter-groupes. On a considéré comme présent l’impact sur la PEC de la CPRM si l’évolution de la PEC prenait en compte les résultats de l’IRM.
RÉSULTATS :
La CPRM a eu un impact direct sur la PEC chez 287 patients soit 84,1% de la population de l’étude. Cet impact était significativement moindre chez les patients bénéficiant de l’examen dans un contexte de pancréatite (72,4% - p<0.001). Concernant nos objectifs secondaires : La CPRM ne semble pas influencer la réalisation du geste cholangiographie en peropératoire (p = 0,67). Chez un patient symptomatique, l’antécédent de cholécystectomie ne doit pas faire préjuger du contenu lithiasique ou non de la VBP (p = 0,6). Il n’y a pas non plus de différence significative quant à la probabilité d’avoir un calcul dans la VBP au décours d’une cholécystectomie entre les patients contrôlés par CPRM car symptomatiques et les patients contrôlés à titre systématique pour bilan de la VBP.
CONCLUSION :
La CPRM présente un rôle central avec un impact fort dans la PEC de la maladie lithiasique et sa réalisation va déterminer la suite en posant l’indication ou non de gestes endoscopiques ou chirurgicaux complémentaires. Néanmoins ses performances sont à nuancer dans le contexte précis de la pancréatite.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03443758
Contributor : Claire Leboeuf Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, November 23, 2021 - 3:44:37 PM
Last modification on : Sunday, February 6, 2022 - 3:26:00 AM
Long-term archiving on: : Thursday, February 24, 2022 - 7:56:02 PM

File

Malaussena_Nicolas.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03443758, version 1

Citation

Nicolas Malaussena. Apport de la cholangio-IRM dans la prise en charge de la pathologie lithiasique. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03443758⟩

Share

Metrics

Record views

8

Files downloads

14