Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Incidence et pronostic de la tachycardie sinusale inappropriée après ablation de fibrillation atriale par cryothérapie

Résumé : L’ablation de fibrillation atriale (FA) par cryothérapie constitue une pierre angulaire du contrôle de rythme dans la FA. La tachycardie sinusale inappropriée (TSI) est une complication qui a bien été décrite après d’autres procédures d’ablation intracardiaque. Dans le cadre de l’ablation de FA par cryothérapie, elle a été beaucoup moins étudiée. Objectif : L’objectif de cet étude était d’étudier l’incidence, les éventuels facteurs prédictifs et le pronostic de la TSI après ablation de FA par cryothérapie.
Méthodes :
Nous avons conduit une étude observationnelle rétrospective monocentrique. L’ensemble des patients adressés pour une première procédure d’ablation de FA par cryothérapie entre 2012 et 2017 au CHU de Rouen ont été étudiés. Les patients étaient exclus si ils présentaient un rythme atrial autre que sinusal sur l’ECG pré-procédure ou à J1 post procédure. Le critère de jugement principal était la survenue d’une TSI durant les 4 premiers mois de suivi post-procédure. Les différentes variables procédurales et de suivi étaient renseignées.
Résultats :
320 patients ont eu une ablation de FA par cryothérapie sur la période sélectionnée. 52 patients ont été exclus car ils présentaient une FA en pré ou post procédure à J1. L’incidence de TSI était de 10,3% parmi les patients inclus. L’accélération de la FC était toujours observée pendant l’isolation de la VP supérieure droite. L’existence d’un poids plus bas, d’une OG de plus petite dimension, ou d’une FC ≥ 66 bpm était associé de manière indépendante à la survenue d’une TSI. Les patients qui présentaient une TSI avaient une FC supérieure dès le retour de procédure et cette différence persistait au cours du suivi, même si la FC diminuait au cours du temps. Le groupe TSI était également plus à risque d’être symptomatique durant les 4 premiers mois de suivi uniquement. Une faible partie des patients semblaient rester symptomatiques avec des FC élevées durant tout le suivi.
Conclusion :
La TSI après ablation de FA est une complication de la procédure avec une incidence non négligeable. Les patients de poids plus bas, avec une OG non dilatée semblent être plus à risque de présenter une TSI. Cette complication paraît être de bon pronostic même si certaines formes pourraient être persistantes dans le temps.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03448975
Contributor : Claire Leboeuf Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, November 25, 2021 - 2:35:05 PM
Last modification on : Wednesday, December 8, 2021 - 3:44:57 AM

File

Al Hamoud_Raphaël.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03448975, version 1

Citation

Raphaël Al Hamoud. Incidence et pronostic de la tachycardie sinusale inappropriée après ablation de fibrillation atriale par cryothérapie. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03448975⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles