Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Prise en charge des carcinomes épidermoïdes de la cavité orale et de l’oropharynx par technique du ganglion sentinelle : étude médicoéconomique

Résumé : La technique du ganglion sentinelle permet de limiter les conséquences d’une chirurgie cervicale et d’affiner le « staging » ganglionnaire des patients atteints de carcinomes épidermoïdes cT1 et cT2 N0 M0 de la cavité́ orale ou de l’oropharynx. Son équivalence à l’évidement ganglionnaire cervical systématique sur la survie sans récidive à 2 ans est prouvée. Cependant son utilisation ne fait pas encore consensus en France et elle ne bénéficie pas de tarification spécifique. L’objectif principal de cette étude est de comparer les coûts directs de la technique du ganglion sentinelle et de l’évidement ganglionnaire systématique. Matériels et méthodes : l’étude Senti-MERORL est une étude prospective, randomisée et multicentrique dont l’objectif principal était de prouver l’équivalence carcinologique de la technique du ganglion sentinelle par rapport à l’évidement ganglionnaire cervical systématique. Une analyse médico-économique de minimisation des coûts a été réalisée sur le sous-groupe des patients inclus dans l’étude Senti-MERORL au CHU de Montpellier. Une analyse des données de la qualité de vie des patients inclus dans l’étude Senti-MERORL a également été réalisée. Résultats : les données de 59 patients ont été analysées, 28 dans le bras « évidement ganglionnaire » et 31 dans le bras « ganglion sentinelle ». Le coût direct moyen des séjours hospitaliers à un horizon temporel de 2 ans était de 15 319,69 € pour les patients bénéficiant d’un évidement ganglionnaire cervical systématique et de 13 117,88 € pour les patients bénéficiant de la technique du ganglion sentinelle. Cette différence n’est pas significative (p=0,2559). La qualité de vie est meilleure chez les patients traités par une technique du GS à 2 mois post-opératoire. Aucune différence cliniquement significative n’a été retrouvée à un horizon temporel ultérieur. Conclusion : notre étude n’a pas montré de différence significative en faveur de la technique du ganglion sentinelle en termes de coût direct hospitalier et de qualité de vie. Il existe une tendance à la minimisation des coûts qui pourrait être mieux explorée par une analyse plus récente, plus exhaustive et avec un nombre de patient plus important.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03462976
Contributor : Faculté de Médecine UM Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, December 2, 2021 - 10:58:35 AM
Last modification on : Friday, August 5, 2022 - 10:57:55 AM
Long-term archiving on: : Thursday, March 3, 2022 - 6:58:59 PM

File

Thèse Dallemagne Maxime _ mod...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03462976, version 1

Collections

Citation

Maxime Dallemagne. Prise en charge des carcinomes épidermoïdes de la cavité orale et de l’oropharynx par technique du ganglion sentinelle : étude médicoéconomique. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03462976⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

5