Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Differential diagnosis between progression and radionecrosis in brain metastases after stereotactic radiosurgery using hybrid FDG-PET and MRI coregistered images

Résumé : INTRODUCTION : La TEP 18FDG cérébrale biphasique (TEP) est une technique robuste pour évaluer les lésions cérébrales, le traceur s’accumulant dans les métastases ou récidives locales et restant stable dans le cortex ou les processus inflammatoires, permettant ainsi de différencier les récidives tumorales (TR) des radionécroses (RN) sur les métastases cérébrales (MC) traitées par radiothérapie stéréotaxique (SRS). La corégistration des données d'IRM et TEP permettrait alors d’extraire des biomarqueurs diagnostiques pertinents. OBJECTIF : Déterminer des biomarqueurs IRM et TEP associés au diagnostic de TR ou RN chez des patients traités par SRS sur MC. MÉTHODE : 15 patients traités par SRS pour MC ont été rétrospectivement inclus sur 2 hôpitaux français. Leur IRM de fin de traitement n’a pas pu distinguer RN et TR. Chaque patient a bénéficié d’une IRM et d’une TEP 3 mois après leur traitement. Ces examens ont été analysés quantitativement et visuellement en aveugle des interprétations initiales. La TEP biphasique consistait en une acquisition «précoce» et «tardive» respectivement 1 et 4 heures après injection. Des régions d’intérêt tumorales (ROI) ont été tracées sur les différentes séquences TEP et IRM ainsi qu’une ROI miroir de référence controlatérale pour standardisation. Chaque métrique calculée à l’intérieur de ces ROIs a été analysée quantitativement, notamment le SUVmax ainsi que sa variation dans le temps. Une augmentation de 20% du SUVmax était retenue comme évocatrice de TR. Le diagnostic final était basé sur la décision de la réunion de concertation pluridisciplinaire à 6 mois de la TEP. RÉSULTATS : 9 patients étaient en récidive locale et 6 en radionécrose. L’analyse semi-quantitative TEP et IRM retrouvait respectivement 100% et 77,8% de Sensibilité et 100% et 83,3% de Spécificité. Une augmentation de 20% du SUVmax traduisait une TR. Après standardisation, il y avait une différence significative entre les deux groupes pour les métriques VP, Washin, Peak Enhancement ainsi que l'évolution du SUVmax tumoral standardisé. CONCLUSION : La TEP biphasique discrimine efficacement entre TR et RN. L’analyse conjointe des données TEP et IRM améliore la précision diagnostique.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03467683
Contributor : Santé Uca Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, December 6, 2021 - 4:26:05 PM
Last modification on : Wednesday, December 8, 2021 - 3:55:26 AM

File

Thèse OTMAN Hosameldin.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03467683, version 1

Collections

Citation

Hosameldin Otman. Differential diagnosis between progression and radionecrosis in brain metastases after stereotactic radiosurgery using hybrid FDG-PET and MRI coregistered images. Human health and pathology. 2020. ⟨dumas-03467683⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles