Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Apport de l’IRM 3T 3 D Flair dans le diagnostic des syndromes vestibulaires aigus (SVA)

Résumé : Objectif : L’objectif de notre mémoire est de rechercher des corrélations entre d’une part la clinique des vertiges de type névrite vestibulaire avec les explorations vestibulaires et d’autre part l’imagerie par IRM 3 teslas selon un protocole dédié pour vérifier la concordance diagnostic ; le but étant de rechercher une concordance localisatrice. Ce travail a été mené dans le cadre d’une étude prospective nommée SURDIVER du 24 mai 2019 au 15 février 2021 dans le service ORL-CCF du CHU de Clermont-Ferrand en collaboration avec le service de Radiologie du CHU. Matériels et méthodes : 28 patients souffrant de vertige avec un tableau de névrite vestibulaire isolée et 20 patients présentant un tableau de névrite vestibulaire associée à une surdité concomitante ont été inclus. Un bilan audiovestibulaire comportant : une audiométrie tonale et vocale, des otoémissions acoustiques provoquées, des potentiels évoqués auditifs précoces, des potentiels évoqués otolithiques myogéniques, d’une vidéonystagmographie. Une IRM centrée sur le labyrinthe avec des séquences T1, T2, 3D FLAIR et des acquisitions précoces (10 min) et tardives (4 h) après injection de gadolinium. Résultats : Au total, 48 patients ont été inclus dans l’étude avec un sex-ratio de 1. 24 atteintes de l’oreille droite et à gauche. 5 vrais cas de névrite ont été identifiés à l’imagerie. Il a été retrouvé 27 % de corrélation entre les PEO et l’analyse IRM du vestibule comprenant le saccule. Il a été établi une corrélation évaluée à 53,7 % entre les tests caloriques et l’analyse IRM des canaux semi-circulaires. Un pattern radiologique vasculaire a été retrouvé chez 70 % des patients souffrant de syndrome cochléo-vestibulaire. Conclusion : L’IRM 3T 3D permet d’obtenir des informations localisatrices et étiologiques précises que l’on obtient difficilement par des explorations classiques. Les causes vasculaires sont très majoritaires dans les syndromes cochléo-vestibulaires, au contraire des névrites vestibulaires où la cause inflammatoire est deux fois plus fréquente. Il n’y a pas été établi de lien entre la gravité clinique et la présence d’hypersignal à l’IRM.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03481736
Contributor : Santé UCA Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 15, 2021 - 2:50:10 PM
Last modification on : Friday, December 17, 2021 - 3:47:00 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, March 16, 2022 - 7:07:44 PM

File

Thèse EL YAGOUBI MOHAMED.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03481736, version 1

Collections

Citation

Mohamed El Yagoubi. Apport de l’IRM 3T 3 D Flair dans le diagnostic des syndromes vestibulaires aigus (SVA). Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03481736⟩

Share

Metrics

Record views

86

Files downloads

97