Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Confusion post-opératoire : incidence, facteurs prédictifs et impact de la douleur. Étude rétrospective du delirium post-opératoire à la Timone TIMO-DEL

Résumé : Introduction : le delirium postopératoire (DPO) est une complication chirurgicale classique. Il survient avec ou sans intervalle libre entre la chirurgie et le retour en service, généralement entre la 24ème et la 72ème heure postopératoire et est toujours réversible. Le DPO induit une augmentation significative de la durée de séjour à l'hôpital, du coût d’hospitalisation, du nombre de réadmissions, des troubles cognitifs à long terme, de défaut de mémorisation ainsi qu’une augmentation de la mortalité. Cette étude a pour objectif de décrire l’incidence du DPO chez une population de patients âgés et d’étudier le recueil de la douleur comme facteur de risque de confusion postopératoire. Nous prévoyons également de déterminer un modèle prédictif de DPO. Méthodes : nous avons mené une étude observationnelle, rétrospective et monocentrique au sein de l'hôpital de La Timone, entre septembre 2020 et septembre 2021. Nous avons inclus des patients âgés de 65 ans ou plus, admis pour une prise en charge chirurgicale programmée ou urgente, dont la durée de séjour postopératoire attendue était supérieure ou égale à 3 jours, sans antécédent de démence et parlant la langue française. Nous avons recueilli nos données au cours de trois étapes de leur hospitalisation : la période préopératoire, en récoltant leurs antécédents et mode de vie, la période peropératoire permettant de relever les caractéristiques de la chirurgie ainsi que celles de l’anesthésie et en période postopératoire, en réalisant une visite quotidienne en service durant trois jours consécutifs à la suite de leur intervention. Résultats : 531 patients ont été admis à l’hôpital de La Timone pour une prise en charge chirurgicale. Nous avons analysé 109 patients. Parmi ces 109 patients, 24(22%) ont présenté un épisode de DPO durant les 3 premiers jours postopératoires. L’âge, les troubles cognitifs préopératoire, la présence d’un déficit sensoriel préopératoire, la prise de benzodiazépine au long court et la pire EN avant la prise en charge opératoire ont été identifié comme facteurs de risque de DPO. Nous avons ensuite retenue deux modèles prédictifs de DPO. Conclusion : cette étude nous a permis d’identifier des facteurs de risques de DPO. Nous avons pu proposer à partir de ces facteurs de risques, des modèles prédictifs de DPO, dont deux modèles ayant l’intérêt de pouvoir potentiellement être utilisés à la consultation d’anesthésie et durant le suivi des patients en services afin de détecter rapidement les patients à risque de DPO.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03481770
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 15, 2021 - 3:02:34 PM
Last modification on : Friday, December 17, 2021 - 3:29:38 AM

File

THESE VIZERIE 14-12-21[4652][4...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03481770, version 1

Collections

Citation

Lucas Vizerie-Fort. Confusion post-opératoire : incidence, facteurs prédictifs et impact de la douleur. Étude rétrospective du delirium post-opératoire à la Timone TIMO-DEL. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03481770⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles