Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Facteurs pronostiques gériatriques du cancer colorectal métastatique du sujet âgé

Résumé : Malgré d’incontestables progrès ces dernières années, la prise en charge du cancer colorectal métastatique (CCRm) chez les sujets âgés reste sous optimale. Les raisons sont multiples, notamment leur sous-représentation dans les études. L’évaluation oncogériatrique améliore la survie globale (OS) et la survie sans progression (PFS) de façon générale dans la population âgée atteinte d’un cancer. L’objectif de cette étude est de mettre en évidence des facteurs pronostiques gériatriques de survie globale et de survie sans progression chez les sujets âgés de plus de 75 ans atteints d’un cancer colorectal métastatique en première ligne thérapeutique. Matériel et méthodes : cette étude repose sur une population âgée de ≥ 75 ans, vus en consultation d’oncogériatrie à l’Institut du Cancer de Montpellier, entre 2013 et 2017, traités en première ligne d’un CCRm. L’évaluation oncogériatrique recueille les données générales, les données tumorales, les données gériatriques ainsi que les données de traitement. Résultats : au total, 84 patients étaient inclus (âge médian de 81 ans) et le suivi médian à partir du diagnostic de CCRm de 31 mois. L’OS et la PFS médianes sont respectivement de 20,1et 9,1 mois. Les facteurs gériatriques pronostiques de survie globale retrouvés sont le statut OMS ≥ 2 (HR=1.78 ; IC95% [0.93 ; 3.40]), l’albuminémie < 36 (HR=0.53, IC95% [0.27 ; 1.06] ; p=0.068), le nombre de comorbidités ≥ 4 (HR=1.55 ; IC95% [0.86 ; 2.80] ; p=0.141), la polymédication ≥ 5 (HR=2.08 ; IC95% [1.18 ; 3.67] ; p=0.010), le score de Lee ≥ 14 (HR=1.58 ; IC95% [0.88 ; 2.82]) (p=0.114), les troubles visuels (HR=1.60 ; IC95% [0.89 ; 2.89] ; p=0.110). Un score iADL altéré ≤ 7 est associé à une moins bonne PFS (HR=1.50 ; IC95% [0.88 ; 2.53] ; p=0.124), en plus des facteurs gériatriques cités précédemment. Conclusion : le nombre de comorbidités, la polymédication, le statut OMS, le score de Lee et l’albumine, sont des facteurs pronostiques gériatriques de survie globale et sans progression à prendre en compte chez les patients âgés de > 75 ans atteints d’un CCRm. Ces données, faciles d’accès en pratique clinique, sont à rechercher autant que possible afin d’aider dans la décision thérapeutique. Le score iADL altéré est un facteur pronostique gériatrique de moins bonne survie sans progression dans cette étude.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03514772
Contributor : Faculté de Médecine UM Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, January 6, 2022 - 2:11:12 PM
Last modification on : Friday, August 5, 2022 - 10:57:56 AM

File

SIROT Marie-Prune_THESE.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03514772, version 1

Collections

Citation

Marie-Prune Sirot-Devineau. Facteurs pronostiques gériatriques du cancer colorectal métastatique du sujet âgé. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03514772⟩

Share

Metrics

Record views

24

Files downloads

20