Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

L’intention vaccinale contre la Covid-19 chez les professionnels de santé en Guyane

Résumé : Dans le contexte de la pandémie mondiale de Covid-19 et de l'expansion préoccupante des variants, plus transmissibles, un vaccin à ARNm a été mis à disposition en Guyane, un territoire français d'Outre-Mer en Amérique du Sud, à partir de mi-janvier 2021. Cette étude visait à estimer la volonté de se faire vacciner et les corrélats sociodémographiques et motivationnels chez les professionnels de santé en Guyane. Méthodes : une enquête transversale a été réalisée du 22 janvier au 26 mars 2021 auprès d'un échantillon de soignants en Guyane. Résultats : au total, 579 professionnels de santé ont été interrogés, dont 220 médecins et 200 infirmiers travaillant le plus souvent en milieu hospitalier (54%). Au total 64% étaient prêts à se faire vacciner avec un gradient selon la profession, l'âge, le sexe, l'origine et les attitudes envers la vaccination. Les participants étaient moins susceptibles d'avoir été vaccinés ou de vouloir se faire vacciner s'ils étaient de sexe féminin, jeunes, d’une profession paramédicale, s'ils étaient nés en Guyane française ou dans les Antilles, s'ils craignaient des effets indésirables éventuels ou s'ils n'avaient pas confiance dans les entreprises pharmaceutiques ou dans les autorités. L’information des professionnels de santé est le facteur clé d’hésitation vaccinale dans cette étude. Conclusion : un nombre important de professionnels de santé en Guyane est encore hésitant à l'égard du vaccin Covid-19. Atteindre l'immunité de groupe est le défi majeur de la lutte contre cette pandémie. Les professionnels de santé doivent pouvoir montrer l’exemple car ils ont un rôle prépondérant à jouer dans cet effort, ils sont en première ligne pour discuter du vaccin avec les patients, et ils sont écoutés par les patients. La spécificité de la Guyane, à l’instar des autres DOM, réside dans la complexité de son histoire, de ses liens avec la France métropolitaine, de la diversité de ses populations et de leurs cultures, de leur rapport avec la nature et la science, ainsi que dans la défiance envers les autorités de santé publique. Une adaptation de la mise en place des mesures et de la promotion du vaccin est donc nécessaire, et elles ne peuvent pas être appliquées de la même façon que dans l’Hexagone.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03514855
Contributor : Faculté de Médecine UM Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, January 6, 2022 - 2:35:30 PM
Last modification on : Friday, August 5, 2022 - 10:57:56 AM
Long-term archiving on: : Thursday, April 7, 2022 - 7:27:00 PM

File

Thèse de Sibylle Granier_bif...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03514855, version 1

Collections

Citation

Sibylle Granier. L’intention vaccinale contre la Covid-19 chez les professionnels de santé en Guyane. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03514855⟩

Share

Metrics

Record views

53

Files downloads

247